NOUVELLES

Petits ports à vendre ou à donner

27/04/2015 10:32 EDT | Actualisé 27/04/2015 10:32 EDT
Radio-Canada

Ottawa lance un nouveau programme de transfert des installations portuaires. Transports Canada souhaite céder la propriété de 50 installations portuaires à des intérêts locaux.

Les installations seront d'abord proposées aux autres ministères fédéraux, aux provinces et aux municipalités. Si aucune de ces parties n'est intéressée, les installations seront offertes aux communautés autochtones, aux entreprises privées, aux organismes non gouvernementaux, aux administrations portuaires et aux particuliers. La majorité des ports en processus de cession sont situés dans les trois régions de l'Est du Québec.

Le programme se divise en trois étapes: la collaboration, la vente et la cession. Le processus de vente sera lancé au cours de l'été.

INSTALLATIONS PORTUAIRES VISÉES

  • Ports du Bas-Saint-Laurent visés par le programme de cession
  • Gros-Cacouna
  • Pointe-au-Père (digue)
  • Rimouski
  • Les Méchins
  • Matane

Ports de la Côte-Nord visés par le programme de cession

  • Baie-Comeau
  • Baie-Johan-Beetz
  • Natashquan
  • Kegaska
  • Port de Harrington
  • La Tabatière
  • Romaine
  • Saint-Augustin
  • Tête-à-la-Baleine
  • Vieux-Fort
  • Blanc-Sablon

Ports de la Gaspésie et des Îles visés par le programme de cession

  • Cap-aux-Meules
  • Carleton
  • Chandler
  • Paspébiac
  • Miguasha
  • Gaspé
  • Mont-Louis

Depuis 1996, le gouvernement canadien a cédé 499 ports, ce qui a entraîné des économies de plus de 470 millions de dollars pour les contribuables. Le budget fédéral pour la prochaine année s'établit à plus de 65 milliards de dollars.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST