DIVERTISSEMENT

Robert Lepage participera au Festival d'opéra de Québec cet été

10/04/2015 05:28 EDT | Actualisé 10/04/2015 05:36 EDT
FRANCOIS NASCIMBENI via Getty Images
Quebec director Robert Lepage is seen on stage on March 8, 2015 at the Comet Chalons-en-Champagne during his latest creation '887' in which the memories of childhood, nostalgia and Quebec are evoked. The preview of play was performed on March 9 and 10 in Chalons-en-Champagne and will play in Toronto, Canada on July 14, 2015 before a world tour. AFP PHOTO / FRANCOIS NASCIMBENI (Photo credit should read FRANCOIS NASCIMBENI/AFP/Getty Images)

Le rendez-vous a été lancé vendredi après-midi : Robert Lepage s’ennuyait du Festival d’opéra de Québec, et il promet de livrer un spectacle inoubliable aux gens de la région cet été.

«Le Festival était devenu un rendez-vous pour moi, c’était mon camp musical, alors ça m’a beaucoup manqué l’été dernier», a raconté celui qui revient pour mettre en scène L’Amour de loin, un spectacle produit en collaboration avec le Metropolitan Opera de New York et Ex Machina.

Qui plus est, L’Amour de loin sera offert aux gens de Québec en première mondiale, quatre fois plutôt qu’une.

Cette histoire d’Amin Maalouf mise en musique par Kaija Saariaho se déroule au Moyen Âge. Deux âmes sœurs tombent en amour sans jamais s’être vues auparavant, entendant parler l’un de l’autre par un intermédiaire. «Je ne vous raconterai pas la fin», a lancé un Lepage qui aurait visiblement voulu vendre la mèche aux amateurs d’opéra présents au lancement de la programmation du cinquième Festival d’opéra de Québec.

Grand public

Si les plus érudits pourront assister à des spectacles spécialisés, cette cinquième édition se déroulera sous la volonté de rendre l’opéra accessible à un large public.

Le meilleur exemple de cette volonté est le spectacle présenté sous les étoiles, dont le titre est De Bernstein à Plamondon. Offert le 28 juillet prochain au Séminaire de Québec, ce spectacle alliera opéra et culture populaire à travers certaines des meilleures comédies musicales.

Il y aura aussi Arthur, un spectacle dédié aux familles. Cet opéra-jeunesse avait fait salle comble quatre fois l’été dernier, et sera de retour en 2015 pour six représentations à la Maison Jaune. Une dizaine de chanteurs âgés de 11 à 17 ans s’y partageront la vedette. Ils seront aussi accompagnés de quatre musiciens, tout ça sous une mise en scène qu’on promet d’être «ludique et amusante».

Ajoutez aussi la présence remarquée de la soprano Nathalie Choquette et du spectacle Diva By Night, qui ne sera toutefois présenté qu’une seule fois, le 23 juillet, à l’ouverture du Festival.

«Il s’agit d’une étape importante pour la pérennité du Festival», a affirmé Grégoire Legendre, directeur-général et artistique de l’événement. «On peut commencer à penser à la programmation des cinq prochaines années», a-t-il lancé, visiblement excité d’atteindre la marque cruciale des cinq ans.

Une mise en bouche impressionnante pour les spectacles gratuits

Au cours du dévoilement de la programmation, la Brigade lyrique s’est présentée devant les invités pour offrir un avant-goût de ce que sera le volet gratuit du Festival. Les quatre chanteurs et leur pianiste ont enflammé les invités présents en quelques minutes à peine grâce à une performance énergique. Voilà de quoi donner goût au grand public de se présenter dans les parcs et lieux extérieurs de la Ville de Québec, où le quatuor se produira pas moins de seize fois au cours du Festival. Des prestations seront offertes à 12h et 17h, du 23 au 26 juillet et du 30 juillet au 2 août.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Robert Lepage auFestival d'opéra de Québec