POLITIQUE

Yves Bolduc ne renonce pas à sa prime de départ

26/02/2015 11:27 EST | Actualisé 26/02/2015 12:44 EST

QUÉBEC - Le ministre Yves Bolduc n'entend pas renoncer à son allocation de transition malgré sa démission moins d'un an après son élection.

L'attachée de presse du ministre démissionnaire a confirmé l'information.

Pourtant, deux autres élus démissionnaires, Christian Dubé et Élaine Zakaïb, ont renoncé à leur prime de départ cette année.

Un calcul sommaire permet d'évaluer la prime de transition du ministre Bolduc à quelque 155 000$.

Yves Bolduc a annoncé jeudi matin qu'il quitte la politique afin de retourner à la pratique médicale. Après avoir été mêlé à diverses controverses depuis l'arrivée au pouvoir du gouvernement Couillard, le ministre Bolduc était dans l'eau chaude depuis une semaine en raison de ses commentaires sur les fouilles à nu dans les écoles secondaires.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

11 controverses du gouvernement Couillard