NOUVELLES

Des millions de dollars dorment dans les coffres de l'Agence métropolitaine de Transport (AMT)

20/02/2015 04:23 EST | Actualisé 20/02/2015 07:29 EST
Radio-Canada.ca

Quelque 27 millions de dollars dorment dans les coffres de l'Agence métropolitaine de Transport (AMT) alors qu'une grande partie de l'argent est destinée aux organismes en transport en commun de la région de Montréal.

Un texte de François Cormier

Des documents obtenus par Radio-Canada en vertu de la loi d'accès à l'information démontrent que l'AMT n'est pas en mesure de distribuer l'argent à ces organismes, parce que la Communauté métroplitaine de Montréal (CMM) a tardé à donner certaines données et qu'elle n'a toujours pas approuvé les calculs de l'AMT.

Alors que les relations sont déjà tendues entre les élus de Montréal et l'Agence métropolitaine de Transport, voilà un autre épisode illustrant les problèmes de gouvernance. Dans un document daté du 12 décembre 2014, l'AMT déplore le « blocage qui empêche le plein versement de cette aide financière importante pour les services de transport collectif de la région" ».

Puis, dans une lettre envoyée le 12 février 2015, la secrétaire générale et vice-présidente de l'AMT, Vicky Trépanier, invite les élus de la région de Montréal « à prendre les mesures nécessaires afin d'assurer un règlement avant le 28 février 2015 ». Les documents révèlent d'ailleurs qu'une grande partie de cet argent dort dans les coffres de l'AMT depuis 2012, mais qu'elle aurait dû être versée aux organismes de transport en commun au maximum le 30 septembre 2013.

Le litige? Les élus de la région de Montréal ne s'entendent pas sur la répartition du déficit du métro de Montréal. Tant qu'ils ne s'entendent pas, un décret ministériel prévoit que l'AMT ne peut pas verser les montants aux différents organismes de transport en commun.

La Communauté métropolitaine de Montréal a refusé notre demande d'entrevue. Elle indique que le dossier sera réglé d'ici le 30 avril 2015. Radio-Canada est toujours en attente d'une réaction de l'Agence métropolitaine de Transport.

Avec la collaboration de Davide Gentile

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter