NOUVELLES

Les Panthers viennent de l'arrière et défont le Canadien 3-2 en tirs de barrage (PHOTOS)

19/02/2015 10:44 EST | Actualisé 19/02/2015 10:44 EST
Francois Lacasse via Getty Images
MONTREAL, QC - FEBRUARY 19: Steven Kampfer #3 of the Florida Panthers celebrates with the bench after scoring a goal against the Montreal Canadiens in the NHL game at the Bell Centre on February 19, 2015 in Montreal, Quebec, Canada. (Photo by Francois Lacasse/NHLI via Getty Images)

MONTRÉAL - Les Panthers de la Floride sont désespérément à la recherche de points de classement et ils en ont obtenu deux très importants face au Canadien, jeudi, en l'emportant 3-2 aux tirs de barrage, au Centre Bell.

Dave Bolland a mis fin à la séance au sixième tour, en déjouant Carey Price à l'aide d'un tir des poignets.

Le Canadien a offert une bonne performance, en devant composer avec un peu d'adversité pour la première fois de la saison.

Privé des défenseurs Sergei Gonchar et Alexei Emelin, blessés, ainsi que de l'attaquant Alex Galchenyuk, malade, le Tricolore (37-16-5) avait dans sa formation six jeunes joueurs - Christian Thomas, Jacob De La Rose, Michaël Bournival, Nathan Beaulieu, Jarred Tinordi et Greg Pateryn - qui étaient membres des Bulldogs de Hamilton au début de décembre.

Brendan Gallagher a fourni ses deux buts en temps réglementaire, ses 14e et 15e de la saison. Ce faisant, il a franchi le plateau des 100 points dans la LNH.

Tomas Fleischmann et Steven Kampfer ont permis aux Panthers (26-19-12) de venir de l'arrière.

Les Panthers livrent actuellement une lutte aux Bruins de Boston pour l'obtention du huitième rang de l'Association Est. Ils ne pointent plus qu'à deux points derrière.

Le Canadien, lui, a pris seul le sommet de l'association avec 79 points.

Le gardien gagnant Roberto Luongo a été très solide face aux 39 lancers qu'il a reçus. Price a été confronté à 21 tirs.

Prudence, prudence

Le Canadien voulait doublement éviter de céder le premier but face aux Panthers, qui ont comme signature le resserrement à outrance du jeu en défense. Ça ne surprendra donc personne qu'on dise que le premier vingt a offert du jeu hermétique... et terne!

On a pu apprécier, en se sens, l'efficacité des jeunes défenseurs Pateryn et Tinordi, qui ont bien tenu leur bout ensemble. Les deux ont distribué quatre des 10 coups d'épaule du CH dans la période (deux chacun). Tinordi a appliqué une très solide mise en échec à l'endroit du robuste Derek MacKenzie, qui n'a pas apprécié.

Au chapitre des lancers, les hôtes ont eu le meilleur 10-6.

Doublé de Gallagher

Le jeu s'est heureusement animé en deuxième période grâce à Gallagher qui a ouvert le score à 2:31.

Le pugnace ailier droit a marqué sur le retour de lancer de Max Pacioretty, comme lui seul peut le faire à courte distance. Il a refait sensiblement le même coup à 10:32, en tournoyant près du but afin de loger le disque libre derrière Luongo.

Mais Fleischmann a aussitôt replacé les visiteurs dans le coup, à 11:54. Le défenseur Tom Gilbert a bloqué deux tirs dans l'enclave, avant que Fleischmann ne fasse mouche.

Après deux périodes, le Tricolore dominait largement 27-13 dans les tirs aux buts.

En troisième, les Panthers ont créé l'égalité à 4:57, quelques secondes après la conclusion d'un jeu de puissance.

Kampfer a concrétisé la passe en provenance de derrière le but de Fleischmann, à la droite de Price.

Tinordi avait écopé de la première pénalité des siens, pour obstruction à l'endroit de Fleischmann au centre de la patinoire. Tinordi a dû en découdre face à Alex Petrovic, qui s'était porté à la défense de son coéquipier. Petrovic l'a emporté par décision partagée.

Le Canadien a par la suite exercé un échec-avant soutenu. Jiri Sekac a cogné à la porte du but deux fois, mais Luongo a résisté.

À la fin du temps réglementaire, le CH doublait les Panthers 38-19 dans les tirs.

Luongo a continué de s'illustrer en prolongation, en frustrant Tomas Plekanec qui s'est amené presque seul devant lui.

Canadien de Montréal vs Panthers de la Floride

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter