BIEN-ÊTRE

Lorsque Madonna crée la polémique pour son âge...!

18/02/2015 10:44 EST | Actualisé 19/02/2015 07:32 EST
shutterstock
madonna at the 69th golden...

Mardi soir, la radio anglaise BBC1 décidait de retirer de l’antenne « Living for Love », le dernier titre de Madonna. La raison? La chanteuse serait jugée « dépassée » selon le jeune public du média.

Très rapidement, les réactions n’ont pas tardé à affluer dans les médias sociaux à tel point que la radio a émis un communiqué pour démentir l’information. Les auditeurs de BBC1 ont témoigné de leur amour pour la chanteuse. La star n’a fait aucun commentaire.

Voici quelques témoignages de soutien à la star.

Une société bipolaire?

Cette nouvelle tombe au moment où l’on ne cesse de parler de la multiplication des magazines et des campagnes publicitaires mettant en vedette les séniors. Alors que l’industrie de la mode s’ouvre clairement et largement aux canons de beauté diversifiés (taille, âge, couleur de peau…) dans le souci de s’adresser à un vrai public, il est franchement étonnant qu’une Madonna ait pu être jugée « dépassée ». Messieurs et Mesdames des médias, regardez du côté de la mode et vous verrez que les séniors sont tendance!

Les séniors ont la cote

Les exemples sont légion. On vous parlait la semaine dernière de Joni Mitchell en couverture du New York Magazine. À 71 ans, elle fait la une du magazine, vêtue d'une robe blanche Lanvin, éthérée et sublime. Elle est une icône aussi bien en musique qu'en mode incontestée depuis les années 70.

Carmen Dell'Orefice, mannequin, à 83 ans elle est en couverture du magazine New You. Le mannequin a même confié: «j'ai fait plus de couvertures de magazines ces dernières 25 années que dans toute ma carrière!» Une preuve de plus de l'ouverture de l'industrie de la mode.

Plus récemment, Dolce & Gabbana a fait appel à trois grand-mères italiennes absolument adorables pour sa campagne printemps 2015.

Et d'ailleurs Madonna est l’égérie de Versace pour la quatrième fois depuis 1995!

Madonna en 56 styles

Abonnez-vous à la page Facebook du HuffPost Art de vivre
Suivez le HuffPost Art de vivre sur Twitter