BIEN-ÊTRE
16/02/2015 03:07 EST | Actualisé 16/02/2015 03:15 EST

Les espaces de travail ouverts peuvent nuire à la productivité

Thomas Barwick via Getty Images

Plusieurs compagnies sont emballées par les espaces de travail ouverts. Ils encouragent l’innovation et la communication. Ils vous permettent de contempler autre chose qu’un mur gris. Tout cela semble génial en théorie, n’est-ce pas?

Malheureusement, réduire les barrières et libérer les employés du confinement de leur cubicule n’est pas aussi merveilleux qu’on pourrait le croire. Chaque idée révolutionnaire a un prix et avec un tel aménagement, le prix à payer est parfois la capacité de faire votre travail correctement.

Vous croyez être immunisé contre les mauvais côtés de ces grands espaces? Voici comment les bureaux ouverts peuvent saboter votre travail :

Les espaces de travail ouverts peuvent nuire à la productivité.

office

Suite à un sondage mené auprès de 42 000 travailleurs américains, des chercheurs ont découvert que les employés travaillant dans un espace ouvert son moins efficaces que les employés qui travaillent dans un bureau. De plus une autre étude démontre que les espaces de travail ouverts rendent les employés plus stressés.

Travailler dans un espace ouvert peut amplifier le son et le bruit.

office

Les médias sociaux sont déjà une grande source de distraction. Ajoutez à cela les conversations de vos collègues et les sonneries de téléphones et vous avez la recette parfaite de l’inefficacité. Des études suggèrent que les espaces de travail ouverts amplifient passablement le bruit, ce qui ne vous aide en rien lorsque vous tentez désespérémment de demeurer concentré sur vos tâches.

Un espace de travail ouvert accroît les risques d’être malade.

office sick

Lorsque vous partagez le même espace que plusieurs individus, les risques d’attraper un petit virus sont beaucoup plus élevés. Une étude publiée dans le journal Ergonomics a démontré que les salariés qui oeuvraient dans un espace de travail ouvert prenaient plus de congés de maladie que les employés plus séparés de leurs collègues de travail.

Le manque d’intimité donne l’impression aux travailleurs qu’ils sont moins en contrôle.

office

Une étude datant de 2005 a révélé que la capacité des travailleurs à gérer leur propre environnement avait d’importantes conséquences sur les sentiments de cohésion et de satisfaction de l’équipe. Les chercheurs ont aussi découvert que lorsque les salariés ne pouvaient contrôler des éléments comme la luminosité, la température et la tenue de réunions, leur niveau de satisfaction diminuait automatiquement.

Mais les cubicules ne sont pas mieux non plus…

cubicles

Malgré tous les signes suggérant que les espaces de travail ouverts ne seraient pas la voie de l’avenir, emprisonner ses employés dans des cubicules ne serait guère plus sain. Les cubicules augmenteraient d’ailleurs l’état de mal-être en milieu de travail. L’espace de travail le plus effectif serait une harmonieuse combinaison de ces deux opposés (ou peut-être devrions-nous simplement travailler de la maison).

Cet article initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l’anglais.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

5 endroits à éviter au bureau