DIVERTISSEMENT

Des abat-jours illuminent l'avenue Cartier à Québec (PHOTOS)

13/02/2015 04:15 EST | Actualisé 14/02/2015 11:35 EST
v2com

Depuis son installation à la mi-janvier, le projet d'abat-jours artistiques illuminés sur l'avenue Cartier fait parler de lui ici comme ailleurs et l'intérêt de prolonger son succès jusqu'à l'été se fait de plus en plus sentir.

Marc-André Pâlin, directeur général de la Société de développement commercial (SDC) du quartier Montcalm, affirme que les commentaires sont très élogieux après un mois d'installation. Des publications étrangères, notamment aux États-Unis, y consacrent même des articles cette semaine.

L'article se poursuit après la galerie photos, prises par Lise Breton et Sandra Bellefoy.


Lumières sur l'art sur l'avenue Cartier


Devant le succès du projet et la visibilité qu'il apporte à la ville et au secteur, la SDC étudie la possibilité de prolonger l'exposition plus longtemps, jusqu'à l'été pour attirer notamment le tourisme estival.

« Actuellement, j'ai tellement de commentaires positifs, tellement une belle visibilité autant pour la ville de Québec que pour le quartier qu'on est en train d'évaluer tous les scénarios et une décision sera prise avec les partenaires financiers, dont la ville, au début mars »

— Marc-André Pâlin, directeur général de la SDC de Montcalm

Pour conserver la version actuelle au-delà de mars, des vérifications devront être faites auprès du Musée national des beaux-arts en ce qui a trait aux droits artistiques (les abat-jours sont décorés d'oeuvres d'Alfred Pellan et de Fernand Leduc), ainsi qu'auprès de la Ville en ce qui concerne l'aménagement urbain, explique M. Pâlin.

Certaines structures pourraient devoir être déplacées.

« Il y aurait peut-être, deux, trois endroits qu'il faudrait revoir au niveau de la SAQ qui va s'agrandir. C'est clair que là, il y aurait une modification au niveau du lampadaire, même chose un peu plus loin où il y a une terrasse l'été, mais c'est mineur comme changements. »

La SDC du quartier Montcalm est convaincue que le projet de lampadaires sur l'avenue Cartier a des retombées favorables pour les commerçants du quartier.

D'autres investissements en aménagements urbains et des événements seront annoncés dans les prochains mois dans le secteur. Le projet de lampadaires constitue le premier jalon du plan de développement stratégique portant la signature du quartier des arts.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter