NOUVELLES

Une émeute à l'extérieur d'un stade de soccer fait au moins 20 morts en Égypte

08/02/2015 09:28 EST | Actualisé 10/04/2015 05:12 EDT

LE CAIRE, Égypte - Au moins 20 personnes ont perdu la vie lors d'une émeute qui a éclaté dimanche soir en marge d'un important match de soccer en Égypte, ont indiqué des responsables de la sécurité.

L'émeute, qui s'est produite trois ans après un incident similaire ayant fait 74 morts à Port Saïd, a commencé avant le début d'un match entre deux équipes de la Première ligue égyptienne, le Zamalek et l'ENPPI, au stade des Forces aériennes, à l'est du Caire.

Selon trois responsables de la sécurité, certaines personnes sont mortes après avoir été piétinées par la foule, tandis que les autres ont été tués en affrontant la police.

La cause de cette explosion de violence n'était pas claire dans l'immédiat. D'après des responsables, des partisans du Zamalek auraient tenté d'entrer dans le stade sans avoir de billets, provoquant l'affrontement avec les forces de l'ordre.

Des partisans du Zamalek, les «Chevaliers blancs», ont écrit sur leur page Facebook que les violences avaient commencé parce que les autorités avaient seulement ouvert une porte étroite et encadrée de fils barbelés pour les laisser entrer. Selon eux, c'est ce qui a provoqué la bousculade puis l'affrontement avec les forces de l'ordre.

Mais un partisan qui a tenté d'assister au match a déclaré à l'Associated Press, sous le couvert de l'anonymat, que la bousculade avait été causée par les policiers qui tiraient des gaz lacrymogènes en direction de la foule compacte. Les personnes tombées au sol n'ont pas pu se relever, a-t-il ajouté.

PLUS:pc