DIVERTISSEMENT

Plaidoyer d'Obama aux prix Grammy contre le viol et les violences conjugales

08/02/2015 10:50 EST | Actualisé 08/02/2015 10:51 EST

La cérémonie des Grammys, récompenses de la musique américaines, a pris une tournure grave dimanche soir avec un appel vidéo du président Barack Obama à lutter contre le viol et les violences conjugales.

"Près d'une femme sur cinq aux Etats-Unis a été victime de viol ou de tentative de viol et plus d'une sur quatre a été victime de violences conjugales", a indiqué le président.

"Cela doit s'arrêter. Les artistes ont le pouvoir unique de changer les esprits et les attitudes, de nous faire réfléchir et parler de ce qui compte", a ajouté le président avant d'appeler à aller sur le site itsonus.org pour que chacun y promette de "créer une culture où la violence ne peut être tolérée".

Une victime de viol, Brooke Axtell, a ensuite témoigné des violences dont elle a fait l'objet avant de laisser la scène à Katy Perry pour la chanson aux paroles sombres "By the Grace of God".

Ironie de la soirée, le chanteur de rap Eminem a remporté le Grammy du meilleur album de rap face à la rappeuse Iggy Azalea. Or Eminem avait, dans une chanson récente, menacé de violer la chanteuse australienne --ou du moins la menace venait du personnage qu'Eminem interprétait, avait affirmé ce dernier. Ce qui avait suscité la polémique.

Les violences conjugales ont aussi été récemment à la Une des journaux américains avec des scandales notamment dans le milieu du sport professionnel.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les gagnants des prix Grammy 2015