NOUVELLES

Le parti Québec solidaire dit s'attendre à une révolte des Québécois

08/02/2015 06:46 EST | Actualisé 10/04/2015 05:12 EDT

MONTRÉAL - À la veille de la reprise des travaux parlementaires à l'Assemblée nationale, Québec solidaire tiendra un caucus lundi, mais d'ores et déjà, la lutte contre l'austérité sera la ligne d'attaque des trois députés de la formation contre le gouvernement Couillard.

La députée de Gouin et porte-parole parlementaire du parti, Françoise David, a averti le gouvernement que la pression sur lui s'accentuera dans les prochaines semaines.

Alors que l'on annonce dans la société civile plusieurs coups de semonce contre le gouvernement libéral, Mme David a dit s'attendre à une révolte des citoyens quand, en faisant leur déclaration de revenus, ils se rendront compte qu'il faut payer jusqu'à deux fois plus cher pour les frais de garderie et quand ils s'apercevront de l'impact concret des coupes en santé, dans les services sociaux et dans le logement social, entre autres.

Québec solidaire estime qu'il n'y a pas dans les faits un autre milliard de coupes à aller chercher car Québec, dit-il, a mis 1,6 milliard $ dans le Fonds des générations. Le parti croit donc que le gouvernement parle faussement d'un déficit.

Par ailleurs, le parti rencontrera bientôt le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, pour discuter du projet Pharma Québec. Ce projet dont Québec solidaire parle depuis longtemps pourrait permettre de sauver des centaines de millions de dollars en regroupant les achats de médicaments.

La réunion du trio de députés de Québec solidaire se déroulera lundi de 11 h à 16 h. Les députés peaufineront leur plan de match relativement aux travaux parlementaires.

PLUS:pc