NOUVELLES

La Jordanie dit avoir frappé 56 cibles de l'État islamique pour venger son pilote

08/02/2015 09:41 EST | Actualisé 10/04/2015 05:12 EDT

AMMAN, Jordanie - La Jordanie a ordonné 56 frappes aériennes contre les entrepôts d'armes, camps d'entraînement et casernes militaires du groupe État islamique depuis que les militants ont diffusé une vidéo de l'exécution d'un pilote jordanien.

Les autorités de la Jordanie avaient prévenu qu'elles répondraient agressivement à l'assassinat du pilote, le lieutenant Muath al-Kaseasbeh, qui a été brûlé vif alors qu'il était prisonnier dans une cage.

Depuis jeudi, les forces aériennes jordaniennes ont attaqué et détruit 56 cibles du groupe État islamique, selon le major-général Mansour al-Jabour, qui précise avoir notamment frappé des camps d'entraînement, des casernes militaires et des entrepôts.

Il a ajouté avoir atteint son objectif: venger la mort du pilote, mais a averti que «ce n'est pas la fin, ce n'est que le commencement».

PLUS:pc