NOUVELLES

Deux points pour Dale Weise dans la victoire des Canadiens contre Boston (PHOTOS)

08/02/2015 10:42 EST | Actualisé 08/02/2015 10:43 EST
Brian Babineau via Getty Images
BOSTON, MA - FEBRUARY 8 : Dale Weise #22 and Max Pacioretty #67 of the Montreal Canadiens celebrate a goal against the Boston Bruins at the TD Garden on February 8, 2015 in Boston, Massachusetts. (Photo by Brian Babineau/NHLI via Getty Images)

BOSTON - Des arrêts de Carey Price, le brio du premier trio: il semble que le Canadien de Montréal ait retrouvé la recette du succès pour signer une deuxième victoire en deux soirs, battant les Bruins de Boston 3-1, dimanche au TD Garden.

Le Tricolore a ainsi complété le balayage de la série de saison régulière entre les deux équipes pour la première fois depuis 2007. La troupe de Michel Therrien a remporté ses quatre duels contre ses grands rivaux cette saison, ayant le dessus 16-6 au chapitre des buts marqués.

Il s'agissait d'une troisième défaite en temps réglementaire en 13 matchs pour les Bruins, qui connaissent leurs meilleurs moments de la saison. Rask, qui brille également ces temps-ci, a effectué 31 arrêts mais n'a pas été en mesure d'ajouter une quatrième victoire à sa fiche en 19 matchs en carrière contre le Canadien.

Canadiens de Montréal vs Bruins de Boston - 8 février 2015

Dale Weise, avec son troisième en deux soirs, Max Pacioretty et Andrei Markov, dans un filet désert, ont été les marqueurs de la formation montréalaise. Weise et Pacioretty ont aussi récolté une aide chacun.

Dans un match où la vitesse et la robustesse ont été à l'honneur - comme dans tout bon affrontement entre ces deux équipes originales - la recrue de 18 ans David Pastrnak a été le seul à percer la muraille de Price, qui a repoussé 34 des 35 tirs dirigés vers lui.

Le portier du Canadien a aussi obtenu l'aide de ses coéquipiers, dont celle de Michaël Bournival en première période lorsque Price a raté une sortie en apparence de routine. Le Shawiniganais s'est étendu de tout son long devant le filet abandonné pour effectuer au moins deux arrêts importants.

Plus rapide que son ombre

Après avoir raté quelques belles occasions en première période, le Canadien n'a pas mis de temps à se mettre en marche au deuxième tiers.

Alors qu'il n'y avait que 38 secondes d'écoulées au cadran, Pacioretty a tiré la rondelle au filet et Weise l'a redirigée sur le poteau avant de pousser son propre retour dans une cage laissée béante.

Mine de rien, Weise continue de faire mentir les sceptiques. Il s'agissait d'un neuvième but cette saison pour le joueur de soutien, qui est présentement utilisé au sein du premier trio en compagnie de David Desharnais et de Pacioretty. L'attaquant montre une récolte de 22 points en 49 matchs.

Les Bruins ont bien tenté de répliquer avant la fin de la période médiane, mais ils se sont butés à un Carey Price en grande forme. Le gardien a notamment frustré Daniel Paille du bloqueur en se retournant sur lui-même - un arrêt qui n'est pas sans rappeler celui de José Théodore lors des séries éliminatoires de 2003 face aux Bruins.

Le duo Pacioretty-Weise est revenu à la charge après 56 secondes de jeu en troisième période. Weise, agenouillé en territoire défensif, a servi une passe parfaite à Pacioretty pour lui permettre de s'échapper devant Rask. L'Américain a enfilé son 24e de la saison entre les jambières du gardien finlandais pour procurer deux buts d'avance aux siens.

Les Bruins ont accentué la pression en troisième période et ils ont finalement trouvé la solution à l'énigme Price. Pastrnak a tiré de l'enclave alors que le gardien du Canadien était hors d'équilibre et la rondelle sautillante a traversé la ligne rouge de justesse, si bien que les officiels ont dû confirmer le but à l'aide de la reprise vidéo.

Markov a mis fin au débat dans la dernière minute de jeu en tirant dans un filet désert.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter