NOUVELLES

L'Impact est confiant de réussir à attirer Ambroise Oyongo à Montréal

06/02/2015 07:02 EST | Actualisé 08/04/2015 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le défenseur Ambroise Oyongo a été suspendu sans solde puisqu'il ne s'est pas rapporté à l'Impact de Montréal, mais la MLS est confiante que l'imbroglio sera réglé sous peu.

Le directeur technique de l'Impact, Adam Braz, a indiqué que le défenseur avait été suspendu mercredi par la MLS pendant qu'elle tente de conclure une entente avec la FIFA et la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT).

Oyongo participait à la Coupe d'Afrique des nations lorsqu'il a été acquis dans une transaction avec les Red Bulls de New York, le 27 janvier.

Son agent Nicolas Onisse et la Fédération camerounaise avaient dénoncé l'échange puisque le joueur de 23 ans n'avait pas été consulté. La FECAFOOT a publié un communiqué affirmant que le contrat d'Oyongo était invalide puisqu'il détenait un statut de joueur amateur lorsqu'il a été prêté aux Red Bulls, la saison dernière. Elle soutient que Oyongo devrait être considéré comme un joueur autonome.

Braz a indiqué que le contrat était légitime et il s'attend à ce que Oyongo se rapporte au cours des deux prochaines semaines.

«La Ligue fait son travail et nous avons toute la documentation qui démontre qu'il est sous contrat avec la MLS», a ajouté Braz.

Les Red Bulls ont annoncé le 9 janvier qu'ils avaient acheté le contrat d'Oyongo du club camerounais Rainbow FC Bamenda.

Moins de trois semaines plus tard, les Red Bulls ont envoyé Oyongo, le milieu de terrain Eric Alexander, une place de joueur étranger pour la saison 2015 et de l’argent d’allocation en retour du milieu de terrain Felipe Martins et du premier rang de la liste d’allocation, qu'ils ont utilisé pour s'entendre avec le milieu de terrain Sacha Kljestan.

L'Impact pourrait risquer de se retrouver avec un joueur mécontent en le forçant à se rapporter. Braz croit cependant qu'Oyongo sera heureux à Montréal.

«Nous ne l'avons pas aliéné, a-t-il expliqué. Il a reçu de mauvaises informations quant à ses obligations et à son contrat. Nous sommes clairs et calmes ici. Nous savons qu'une fois qu'il viendra ici, il sera le bienvenu et il s'intégrera bien au groupe. Il va apprécié jouer ici et il s'adaptera bien à la culture.»

Les échanges de joueurs sont rares à l'extérieur des frontières de l'Amérique du Nord.

Ouimette au ballotage

Par ailleurs, Braz a annoncé qu'il avait soumis le nom du défenseur central Karl W. Ouimette au ballotage.

«C'est une décision qui n'est jamais facile à prendre. En raison de la profondeur que nous avons en défense, il aurait été difficile pour Karl d'obtenir beaucoup de temps de jeu, a déclaré Braz. Nous voulons lui permettre de continuer à se développer et poursuivre sa progression.»

Il a amorcé neuf matchs la saison dernière et 15 en trois saisons avec le onze montréalais.

PLUS:pc