NOUVELLES

Le Parlement approuve le nouveau gouvernement tunisien

05/02/2015 12:19 EST | Actualisé 07/04/2015 05:12 EDT

TUNIS, Tunisie - Le Parlement tunisien a facilement approuvé jeudi le premier gouvernement disposant d'un mandat complet depuis le printemps arabe.

Le premier ministre Habib Essid dirigera un gouvernement de coalition composé de quatre partis, dont les puissants islamistes.

Depuis la chute de la dictature, il y a quatre ans, la Tunisie a été dirigée par une succession de gouvernements intérimaires, dont certains islamistes, qui n'ont pas réussi à générer les emplois et la croissance économiques nécessaires.

Une nouvelle Constitution et des élections parlementaires et présidentielles en 2014 ont finalement complété la transition vers la démocratie. Un nouveau parti national, Nida Tunis, a été porté au pouvoir, notamment en raison de son opposition aux islamistes.

La première tentative de M. Essid de former un gouvernement en s'alliant avec un seul autre parti a échoué. Il a donc offert un seul ministère aux islamistes de la formation Ennahda pour décrocher leur appui.

Le premier ministre avait annoncé au Parlement mercredi qu'il adoptera plusieurs mesures pour créer de l'emploi pendant ses 100 premiers jours au pouvoir, notamment en mettant en chantier des projets d'infrastructures et en adoptant des réformes pour attirer les investisseurs.

PLUS:pc