NOUVELLES

Harper Lee se dit heureuse de la réaction du public, selon son éditeur

05/02/2015 01:06 EST | Actualisé 07/04/2015 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Au moment où certaines inquiétudes font surface quant à savoir si l'écrivaine Harper Lee a véritablement pu approuver la publication d'un second roman, l'éditeur HarperCollins a publié un communiqué dans lequel l'auteure se dit très heureuse de la réaction favorable suscitée par l'annonce.

Plus tôt cette semaine, l'auteure de «To Kill a Mockingbird» («Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur») a causé la surprise en acceptant que soit publié son premier roman en plus de 50 ans. «Go Set a Watchman» a été écrit avant «To Kill a Mockingbird», mais il s'agit d'une suite au classique littéraire. Certains craignent cependant que l'état de santé de Harper Lee, qui est âgée de 88 ans, ne lui permette pas de prendre une décision éclairée à ce sujet.

Dans le communiqué remis à l'éditeur par l'avocate de Harper Lee, Tonja Carter, l'écrivaine affirme qu'elle est bien vivante et en bonne santé et qu'elle est heureuse des réactions provoquées par l'annonce de la sortie de «Go Set a Watchman».

L'éditeur a admis n'avoir pas discuté directement du nouveau livre avec Harper Lee, ayant communiqué avec elle par le biais de son avocate et de son agent, Andrew Nurnberg.

«Go Set a Watchman», qui doit paraître en juillet, est déjà no 1 sur Amazon.com.

PLUS:pc