NOUVELLES

Les meilleures voitures de luxe de 2015

04/02/2015 07:05 EST | Actualisé 04/02/2015 07:11 EST

Notre chroniqueur Philippe Laguë vous aide à magasiner une voiture haut de gamme. Voici les meilleures voitures de luxe en 2015.

1. Voitures de luxe moins de 50 000 $

Lexus IS et RC

lexus rc 2015

J’ai un faible pour la Lexus IS 350 : son habitacle est plus confortable, plus chaleureux aussi que celui d’une BMW Série 3 et les concessionnaires traitent mieux leurs clients. Au chapitre du comportement routier, la BMW demeure une petite coche au-dessus mais à équipement égal, elle coûte plus cher, sans parler de l’interminable liste d’options.

Je reconnais que c’est une voiture exceptionnelle à tous les chapitres mais lorsqu’on achète un produit de luxe, on s’attend à être traité avec soin et c’est rarement le cas avec les marques allemandes.

Modèles concurrents : Acura ILX et TLX, Audi A3 et A4, BMW Série 2 et Série 3, Buick Regal et LaCrosse, Cadillac ATS et CTS, Infiniti Q50, Lexus ES, IS et RC, Lincoln MKZ, Mercedes-Benz Classe C et CLA, Volvo S60

À éviter : Soyons honnêtes, l’Acura ILX n’est rien d’autre qu’une Honda Civic endimanchée. Zéro intérêt.

L’Infiniti Q50 est une déception : elle a encore des croûtes à manger pour rivaliser avec les allemandes, tant pour le raffinement mécanique que pour les prestations routières.

Quant à Volvo, cette marque stagne depuis plusieurs années.

À surveiller : la nouvelle Jaguar XE, qui marque le retour de la marque indo-britannique après l’échec de la X-Type (2001 – 2009). De toute façon, une nouvelle Jag, c’est toujours un événement.

2. Voitures de luxe entre 50 000 $ et 100 000 $

Audi A6 et A7

audi a7 2015

Si j’écoutais ma tête, et seulement ma tête, la Lexus GS serait le choix le plus rationnel. On peut la choisir à deux ou quatre roues motrices ; elle est ultra-silencieuse et ultra-confortable ; plus dynamique, moins aseptisée que ses compatriotes de même catégorie ; et c’est une championne de fiabilité. Quand on allonge plus de 50 000 $ pour une voiture, on veut aussi se distinguer et c’est bien là le problème de la GS : sa silhouette encore trop générique vous garantit l’anonymat.

Il y a quelques années, j’aurais choisi sans hésiter la BMW Série 5 mais la génération actuelle me déçoit. Sa tenue de route n’a plus le mordant d’autrefois, sa direction non plus; et chez BMW, il faut soigneusement choisir son concessionnaire car certains traitent moins bien leurs clients que d’autres. Même chose du côté de Mercedes. À ce chapitre, les concessionnaires Audi ont meilleure réputation.

À part un design qui commence à dater, on ne peut rien reprocher à l’Audi A6 et si c’est un critère important pour vous, il y a le coupé quatre portes A7, une des plus belles voitures de la planète. Les Audi sont belles, rapides, relativement fiables et bénéficient d’une technologie de pointe. Que demander de plus ? Personnellement, j’opterais pour l’A6 TDI, une voiture exceptionnelle, capable de convertir les plus allergiques au diesel.

À part la fiabilité, l’Acura RLX n’a pas grand-chose à offrir. Son design est d’une affligeante banalité, ce qui est encore plus difficile à avaler pour une voiture qui joue la carte du prestige. Et elle aussi ennuyante à conduire qu’à regarder.

Les mêmes commentaires s’appliquent à l’Infiniti Q60. Tant l’Acura que l’Infiniti ont des croûtes à manger avant de pouvoir se hisser au niveau de leurs concurrentes allemandes. Et surtout, ces deux marques japonaises doivent engager un nouveau designer en chef au plus vite !

Modèles concurrents : Acura RLX, BMW Série 5 et Gran Coupe, Cadillac XTS, Hyundai Equus, Infiniti Q70, Jaguar XF, Lexus GS, Lincoln MKS, Maserati Ghibli, Mercedes-Benz CLS, Mercedes-Benz Classe E, Volvo S80

À éviter : Inchangée depuis 8 ans, la Volvo S80 est désuète. Pas pour rien que ses ventes sont faméliques : elle arrive bonne dernière dans ce segment, au Québec comme au Canada.

3. Voitures de luxe entre 100 000 et 150 000 $

Audi A8

audi a8

Plus ça coûte cher, moins c’est fiable, dirait-on. La Lexus LS est la seule de ces limousines à être recommandée par Consumer Reports. Incroyable, non ? Pourtant, il n’y a que des noms prestigieux dans le lot : Audi, BMW, Mercedes, Porsche, Jaguar, Maserati…

Le problème, c’est que la Lexus est aussi ennuyante à conduire qu’à regarder et malgré une refonte de mi-mandat, elle cache de plus en plus mal son âge : le modèle actuel date de 2007…

Si j’avais cette somme d’argent et je me cherchais une grosse berline de luxe, je regarderais plutôt du côté de Jaguar ou Maserati. Qui se retourne au passage d’une voiture allemande, aujourd’hui ?

La Quattroporte est encore plus exclusive que la Jag, je pencherais donc pour elle. Les antécédents de cette marque en matière de fiabilité ne sont guère rassurants mais les Maserati d’aujourd’hui n’ont rien à voir avec celles des décennies précédentes ; de plus, ces considérations sont avant tout rationnelles et je suis tout sauf cartésien.

Si dois en recommander une, ce serait l’Audi A8, un choix plus consensuel et moins risqué…

Modèles concurrents : BMW Série 7, Jaguar XJ, Lexus LS, Maserati Quattroporte, Mercedes Classe S, Porsche Panamera

À éviter : Inchangée depuis 2009, la BMW Série 7 est déclassée. Même au chapitre du comportement, naguère le point fort de toute bonne « Béhème ». Les autres allemandes la mangent tout rond ; la Jaguar XJ et la Maserati Quattroporte aussi.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter