NOUVELLES

Deux évadés violents d'un centre psychiatrique de l'Ontario retrouvés au Québec

04/02/2015 08:17 EST | Actualisé 06/04/2015 05:12 EDT

Un homme et une femme évadés d'un centre psychiatrique de l'Ontario et considérés comme dangeureux par les autorités ont été capturés à Trois-Pistoles, dans le Bas-Saint-Laurent, après une longue chasse à l'homme.

Joseph Pépin, 39 ans, et Cara Duval, 37 ans, se sont échappés du centre de santé de North Bay le 22 janvier.

Lors de l'évasion, la Gendarmerie royale du Canada avait alors affirmé que les deux individus pouvaient être violents et que personne ne devait les approcher, mais plutôt contacter immédiatement le 911.

La Sûreté du Québec a intercepté les deux personnes à bord d'une voiture, qui aurait bifurqué de sa voie alors qu'elle circulait sur la route 132, pour percuter un autre véhicule circulant en sens inverse.

La vie des personnes impliquées dans l'accident n'est pas en danger, mais Joseph Pépin a écopé de différentes blessures.

Lors de l'arrivée des policiers de la Sûreté du Québec sur la scène de l'accident, les agents réalisent que les individus qui se trouvent dans le véhicule fautif sont sous le coup d'un mandat d'arrestation national.

Le corps policier québécois enquêtait en soirée sur les lieux de l'accident et interrogeait les deux fuyards.

Au cours des derniers jours, le duo a été vu à différents endroits au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse, notamment à la bibliothèque de la ville de Truro.

Certains citoyens se sont plaints aux autorités du manque d'informations aux sujets des deux individus, alors que la nature du danger qu'ils représentent n'a jamais été clairement explicitée par les autorités.

PLUS:pc