NOUVELLES

Des élus veulent abolir la peine de mort au Montana, où un Canadien est détenu

04/02/2015 03:08 EST | Actualisé 06/04/2015 05:12 EDT

CALGARY - Des élus du Montana vont de nouveau tenter de faire adopter une loi abolissant la peine de mort dans leur État. Le résultat de leur démarche aura un impact direct sur le Canadien Ronald Smith.

Le représentant républicain David Moore présente un projet de loi en vue d'abolir les exécutions et de les remplacer par des peines d'emprisonnement à vie, sans possibilité de libération.

M. Moore soutient que les deux prisonniers actuellement détenus dans le couloir de la mort du Montana coûtent cher à l'État en raison de toutes les querelles juridiques entourant leurs causes.

Ronald Smith, originaire de Red Deer en Alberta, est l'un des détenus en question. Il a été condamné en 1983 pour le kidnapping et les meurtres de deux hommes.

Un des avocats du détenu canadien affirme que ce dernier n'est pas très optimiste quant à l'adoption du projet de loi, car plusieurs tentatives précédentes ont échoué. Sa demande de clémence est actuellement entre les mains du gouverneur du Montana, Steve Bullock.

PLUS:pc