NOUVELLES

La SPCA a saisi des chats et des chiots sur la Rive-Sud de Montréal

04/02/2015 09:06 EST | Actualisé 06/04/2015 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
In this Friday, May 2, 2014 photo, a neutered cat named "Phoebe" peers out of her enclosure as she recovers at the new American Society for the Prevention of Cruelty to Animals (ASPCA) clinic at the Chesterfield Square shelter in South Los Angeles. The ASPCA has started rolling out one of its most ambitious projects to date, a $25 million push to save tens of thousands of dogs and cats that would be killed in shelters or on the streets of Los Angeles County. (AP Photo/Damian Dovarganes)

MONTRÉAL - La SPCA de Montréal a procédé mardi à la saisie de plus de 36 chats et 57 chiens chez un éleveur de la Rive-Sud.

Ces animaux étaient hébergés dans des conditions qui contrevenaient à la Loi sur la protection sanitaire des animaux et à ses règlements.

Les chats et les chiens saisis étaient élevés à des fins commerciales.

Les animaux ont été retirés des locaux où ils se trouvaient et sont actuellement sous la garde de la SPCA, où ils reçoivent l'attention et les soins vétérinaires dont ils ont besoin.

La directrice de la défense des animaux à la SPCA de Montréal, Alanna Devine, estime que les saisies comme celle-ci démontrent que les usines à chiots et à chatons constituent toujours un problème au Québec et que des démarches doivent être entreprises afin de réglementer l'élevage commercial dans la province.

INOLTRE SU HUFFPOST

Costumes pour chiens et chats 2014