NOUVELLES

Trois ADN pour créer un bébé : une première mondiale (VIDÉO)

03/02/2015 12:22 EST | Actualisé 04/02/2015 12:15 EST

Le Royaume-Uni a adopté mardi une loi qui permet aux scientifiques d'utiliser le code génétique de trois personnes pour créer un embryon.

Cette technique pourrait empêcher certains enfants d'hériter de maladies potentiellement mortelles de leur mère.

Le Royaume-Uni pourrait donc devenir le premier pays de la planète à accepter une modification génétique des embryons.

La loi a été adoptée à 382 contre 128 à la Chambre des communes. La loi doit maintenant être approuvée par la Chambre des lords avant d'entrer en vigueur.

Des défauts de la mitochondrie peuvent engendrer des maladies comme la dystrophie musculaire, des problèmes cardiaques, rénaux ou hépatiques, ou une grave faiblesse musculaire.


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Des bébés mis en scène