DIVERTISSEMENT

Montréal en lumière: Vincent Vallières en spectacle d'ouverture

03/02/2015 02:03 EST | Actualisé 05/04/2015 05:12 EDT
Facebook

C'est Vincent Vallières qui inaugurera cette année les nocturnes hivernales et en plein air du festival Montréal en lumière.

Pendant les 10 derniers jours de février, la place des Festivals, en plein coeur de la métropole, sera chaudement animée par des artistes, des comptoirs alimentaires, des jeux pour les enfants et des bars — laitiers ou alcoolisés —, pour ce «carnaval» montréalais tenu juste après celui de Québec.

Du 19 au 28 février, le festival offrira des spectacles extérieurs gratuits en après-midi les fins de semaine et presque tous les soirs. Les tout-petits pourront voir ou revoir des artistes souvent présents aux autres festivals montréalais (Jazz, Francos...): Les Petites Tounes, et Benoît Archambault, avec son nouvel album «Les Pourquoi - 2». Par ailleurs, le festival promet cette année une nouvelle glissade pour les plus petits — en plus de la grande glissade de 110 mètres et de la grande roue, qui offre un panorama saisissant.

Pour les moins jeunes, les soirées seront allumées dès 21 h grâce à l'électrique Brigitte Boisjoli, aux Random Recipe, à la chanteuse inuite Élisapie, au trio De Temps Antan, à la révélation Musique du monde de Radio-Canada Pierre Kwenders, ou à Misteur Valaire, qui donnera le spectacle dans le cadre de la Nuit blanche, le 28 février. Avant ces spectacles, bien sûr, des DJ assurent l'animation musicale sur le site, autour de la place des Festivals et de l'esplanade de la Place des arts.

Nouveauté de cette 16e édition: une tyrolienne permettra aux visiteurs de survoler le site, au-dessus de la rue Sainte-Catherine. Une oeuvre interactive, «The Pool», de l'artiste Jen Lewin, sera aussi installée: les participants, jeunes et moins jeunes, peuvent activer les disques de couleur éclairés par LED en sautant sur l'un et sur l'autre. L'installation demeurera même sur le site après le festival, jusqu'au 15 mars.

Les amateurs d'art pourront commencer leur folle virée en visitant la nouvelle exposition sur Claude Gauvreau et sa conjointe Janine Carreau, à la Maison du festival Rio Tinto Alcan, toute proche.

La Suisse, invitée d'honneur du festival, sera notamment présente dans les comptoirs alimentaires — on pourra ainsi se réchauffer en dégustant de la fondue.

Pour les plus frileux, des dizaines de spectacles sont offerts à l'intérieur, dans des salles qui ont inscrit au programme du festival leurs spectacles déjà à l'affiche, ou qui ont programmé des spectacles inédits.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

15 albums québécois dans la mire en 2015