NOUVELLES

Mali: 12 extrémistes tués par des soldats français dans de nouvelles violences

03/02/2015 04:53 EST | Actualisé 04/04/2015 05:12 EDT

BAMAKO, Mali - Des sources maliennes affirment qu'une opération de militaires français dans le nord du Mali a causé la mort de 12 extrémistes, samedi dernier.

Le ministère français de la Défense ne confirme pas encore ce bilan mais reconnaît qu'une douzaine de rebelles ont été mis hors d'état de nuire dans la région montagneuse de l'Adrar des Ifoghas, située près de la frontière avec l'Algérie.

Aucun militaire français n'a été tué lors de l'opération, selon ce qu'affirme le ministère.

Les troupes françaises sont intervenues au Mali il y a deux ans lorsque des extrémistes musulmans ont pris le contrôle par la force de certaines régions arides du nord du pays. Des Casques bleus des Nations unies patrouillent eux aussi les régions en conflit.

Avant que le Mali accède à son indépendance, en 1960, il était une colonie de la France.

PLUS:pc