NOUVELLES

Un ministre publie sur Twitter un rapport qui n'avait pas été vu par les députés

02/02/2015 04:32 EST | Actualisé 04/04/2015 05:12 EDT

OTTAWA - Le nouveau ministre des Anciens combattants est dans l'eau chaude pour avoir affiché sur Facebook et Twitter des détails d'un rapport d'étape fort attendu sur l'amélioration du traitement des ex-soldats avant même que les députés et la communauté des vétérans aient eu la chance de le voir.

La mise à jour est perçue comme un premier test politique important pour Erin O'Toole, qui a remplacé le controversé Julian Fantino le mois dernier, mais le rapport n'est pas arrivé avant vendredi soir, manquant la date limite imposée par un comité parlementaire.

La lettre de six pages a été déposée lundi, mais demeure dans les limbes car le comité des Anciens combattants n'a pas de président pour la recevoir.

M. O'Toole a diffusé un graphique sur les médias sociaux au cours de la fin de semaine, qui fait apparemment état des progrès du gouvernement à mettre en oeuvre les changements apportés aux lois et aux bénéfices proposés par le comité.

Il a défendu la distribution de l'information aux 3300 personnes qui le suivent, disant à la Légion royale canadienne dans un message sur Twitter que les jeunes vétérans sont branchés et qu'il a aussi partagé les détails avec les vétérans et les membres toujours actifs à Hamilton au cours de la fin de semaine.

Le porte-parole libéral an matière d'Anciens combattants, Frank Valeriote, a critiqué le fait qu'O'Toole semblait plus intéressé à mettre en ligne de l'information qu'à rendre des comptes au Parlement et à la communauté plus large de vétérans.

PLUS:pc