NOUVELLES

Target demande l'approbation de la cour pour amorcer sa vente de liquidation

02/02/2015 05:30 EST | Actualisé 04/04/2015 05:12 EDT

TORONTO - Le détaillant Target demandera mercredi l'approbation de la cour pour permettre à un groupe de liquidateurs de vendre les stocks de ses magasins canadiens.

La chaîne américaine a annoncé en janvier la fermeture de ses 133 succursales canadiennes et le licenciement de plus de 17 000 personnes à peine deux ans après le lancement de ses activités en sol canadien.

Selon des documents judiciaires, le détaillant demandera à la cour la permission de procéder à la liquidation. En échange de leurs services, les liquidateurs obtiendront un pourcentage des ventes. Il est précisé qu'ils ne pourront pas utiliser le mot «faillite» dans le matériel publicitaire annonçant la vente.

La vente de liquidation pourrait commencer dès jeudi si le tribunal donne son aval.

Target procédera aussi à la vente de son mobilier et de ses équipements.

PLUS:pc