NOUVELLES

Les chauffeurs de bus déclenchent une grève de deux jours en Haïti

02/02/2015 12:09 EST | Actualisé 04/04/2015 05:12 EDT

PORT-AU-PRINCE, Haïti - Les chauffeurs d'autocars ont déclenché une grève de deux jours en Haïti, pour protester contre le coût du carburant.

Plusieurs personnes ont été incapables de se rendre à l'école ou au boulot.

Les syndicats qui représentent les chauffeurs affirment que les réductions gouvernementales au coût réglementé de l'essence et du diesel ne vont pas assez loin, compte tenu de la chute mondiale du cours du pétrole.

La grève pourrait causer des problèmes importants, puisque les Haïtiens assez riches pour posséder leur propre véhicule sont rares.

Les taxis en moto étaient toujours en service, mais les rues avaient été désertées par les autocars multicolores surnommés «tap tap».

Des chauffeurs ont érigé des barricades enflammées de pneus et de débris à plusieurs intersections de Port-au-Prince.

Le gouvernement a récemment réduit le coût de l'essence d'environ 25 cents US, à 4,50 $ US le gallon, et celui du diesel de 20 cents US à 3,55 $ US.

PLUS:pc