DIVERTISSEMENT

Le producteur de rap Suge Knight officiellement accusé de meurtre

02/02/2015 08:50 EST | Actualisé 02/02/2015 08:51 EST
ASSOCIATED PRESS
Rap mogul Marion "Suge' Knight knocks on the window of a waiting taxi, as he leaves the Los Angeles County jail, Wednesday, Feb. 26, 2003, in Los Angeles. A parole board ordered the release of Knight, who has been in jail since a Dec. 23 arrest for associating with gang members (AP Photo/Damian Dovarganes)

Le célèbre producteur de rap Marion "Suge" Knight a été accusé de meurtre, tentative de meurtre et délit de fuite lundi par la procureure de Los Angeles, soupçonné d'avoir tué un homme et d'en avoir blessé un autre la semaine dernière au volant de son véhicule.

Il risque la prison à vie, selon un communiqué de la procureure de Los Angeles, Jackie Lacey.

Les autorités américaines ont par ailleurs décidé lundi de ne pas donner au fondateur du label de rap Death Row Records, âgé de 49 ans, la possibilité d'être libéré sous caution, pour un montant qui avait été précédemment fixé à 2 millions de dollars, estimant qu'il présentait un risque de tentative de fuite.

Suge Knight est en détention depuis vendredi à Los Angeles après s'être rendu à la police puis avoir été arrêté pour meurtre après un délit de fuite supposé jeudi.

Il sera formellement notifié des charges qui pèsent contre lui lors d'une audience mardi au tribunal de Compton, une banlieue de Los Angeles.

Selon le communiqué de Jackie Lacey, Suge Knight est aussi accusé de crime "grave et violent" pendant qu'il faisait l'objet d'une libération sous caution liée à une affaire de vol séparée, et d'avoir fait usage d'une arme potentiellement mortelle et d'avoir provoqué des blessures graves.

L'avocat de Suge Knight, James Blatt, a confirmé que son client était au volant du pick-up qui a fauché les deux hommes mais a affirmé qu'il avait agi par peur et dans un cas de légitime défense alors qu'il tentait d’échapper à au moins quatre personnes qui l'attaquaient.

M. Blatt a aussi affirmé que son client n'avait pas réalisé qu'il avait heurté les deux hommes avec son véhicule, ce qui remet en cause l'accusation de délit de fuite.

Le lieutenant de police John Corina avait déclaré en fin de semaine dernière à la presse que les enquêteurs ne croyaient pas en la version des faits données par le producteur et pensaient qu'il avait heurté intentionnellement les deux hommes, Terry Carter, 55 ans et décédé, et Cle Stone, 51 ans, qui a été hospitalisé.

D'après M. Corina, Suge Knight s'est retrouvé mêlé à une dispute lors du tournage d'une vidéo publicitaire pour "Straight out of Compton", un film biographique sur le groupe de rap N.W.A., et on lui avait demandé de quitter les lieux.

Le différend s'est poursuivi vingt minutes plus tard dans un restaurant à environ 5 kilomètres des lieux.

Death Row Records a régné sur le monde du rap en produisant des artistes comme Dr. Dre, Tupac Shakur ou Snoop Dogg, jusqu'à l'incarcération de Suge Knight en 1996.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

15 albums québécois dans la mire en 2015