NOUVELLES

Le Canada sera privé de Bouchard contre la République tchèque à la Fed Cup

02/02/2015 12:03 EST | Actualisé 04/04/2015 05:12 EDT

MONTRÉAL - Pour son premier match de l'histoire dans le Groupe mondial I de la Fed Cup, le Canada sera privé de sa meilleure joueuse. Eugenie Bouchard a en effet décidé de faire l'impasse sur la confrontation contre la République tchèque, ce week-end, au PEPS de l'Université Laval, à Québec.

À peine rentrée des Internationaux d'Australie où elle a disputé les quarts de finale du tournoi face à Maria Sharapova, Bouchard et son entourage ont jugé qu'il était préférable de s'accorder un répit de quelques jours avant de reprendre la compétition sur le circuit. Elle est inscrite au tournoi d'Anvers, en Belgique, la semaine prochaine, où elle fait figure de tête d'affiche.

Le capitaine de l'équipe canadienne, Sylvain Bruneau, fait contre mauvaise forture bon coeur, mais il dit comprendre la décision de la septième joueuse mondiale.

«Les Internationaux d'Australie ont été exigeants pour elle, a expliqué Bruneau en conférence téléphonique. Elle est revenue il y a seulement quelques jours et elle doit disputer un tournoi en Belgique la semaine prochaine. Je suis évidemment déçu, car nos chances sont meilleures lorsqu'elle fait partie de la formation.

«Je sais qu'elle aime représenter le Canada et cette formule de compétition par équipes, car elle me l'a dit plusieurs fois. Mais c'est arrivé par le passé qu'elle a joué en Fed Cup et aidé le Canada à passer à l'étape suivante, mais qu'elle était quelque peu épuisée par la suite. L'an passé, elle s'est qualifiée pour le championnat de la WTA qui réunit les huit meilleures au monde et elle a manqué de jus. Cette année, il lui faut donc commencer tout de suite à bien planifier sa saison de manière à maintenir son niveau d'énergie toute la saison.»

Bruneau a pris soin de spécifier que cela ne veut pas dire que Bouchard ne disputera plus jamais la Fed Cup dans le camp canadien. Il a appris la décision, lundi, de la bouche de la présidente de Tennis Canada, Kelly Murumets, qui avait reçu l'appel de l'agent de la joueuse de Westmount plus tôt dans la journée.

En l'absence de Bouchard, Tennis Canada a décidé de confier le poste de quatrième joueuse à la jeune Charlotte Robillard-Millette, de Blainville.

Robillard-Millette, âgée de 16 ans, se joint à Françoise Abanda (Montréal), Gabriela Dabrowski (Ottawa) et Sharon Fichman (Toronto) confirmées au sein de l'équipe la semaine dernière.

La République tchèque, tenante du titre, sera pour sa part privée de ses deux meilleures joueuses, Petra Kvitova et Lucie Safarova. La vedette montante du tennis tchèque, Karolina Pliskova, sera la meneuse de l'équipe, complétée par Tereza Smitkova, Denisa Allertova et Lucie Hradecka.

Bruneau doit maintenant jongler avec les choix qu'il fera pour disputer les deux permiers simples.

«Eugenie — qui compte 11 victoires en Fed Cup — devait jouer le simple no 1 et il me faut maintenant penser à deux joueuses pour disputer les simples, a-t-il convenu. Présentement, je ne peux vous répondre qui va les jouer, il y a encore plusieurs journées d'entraînement devant nous.»

Tout indique toutefois que Abanda aura l'occasion de faire ses débuts en Fed Cup comme l'une des deux joueuses de simple. Actuellement 230e joueuse au monde, sa progression se poursuit.

«Elle a un énorme potentiel, a analysé Bruneau. Je pense que ça va devenir une autre grande joueuse pour le Canada. J'en suis convaincu. Je pense qu'elle a le niveau. Je l'ai vu jouer en Australie et elle a perdu une rencontre où elle a eu une balle de match. Je pense qu'elle est prête. Mais je ne peux pas dire en ce moment que c'est définitivement elle qui va jouer ce week-end.»

Quant à Robillard-Millette, qui vient de connaître le meilleur résultat de sa jeune carrière en accédant aux quarts de finale des Internationaux juniors d'Australie, elle jouera le rôle de réserviste.

«C'est l'occasion pour elle de se familiariser avec l'ambiance de la Fed Cup. Ce sera très bénéfique pour elle. C'est un coup de pouce qu'on lui donne.»

PLUS:pc