NOUVELLES

Bris d'aqueduc sur le Plateau-Mont-Royal: le maire Ferrandez blâme la Ville de Montréal

02/02/2015 10:57 EST | Actualisé 02/02/2015 10:58 EST
PC

Le maire de l'arrondissement Plateau-Mont-Royal, Luc Ferrandez, rejette la responsabilité du bris de conduite survenu dans la nuit de vendredi à samedi sous le boulevard Saint-Joseph Est, reprochant à la Ville son manque de réactivité.

Le bris, à l'intersection de la rue Berri, a laissé un énorme trou dans la chaussée et perturbait toujours la circulation lundi matin.

La Ville avait précédemment accusé le maire d'arrondissement de ne pas avoir déneigé les puisards, ce qui aurait mené à une plus grande accumulation d'eau dans les rues. Plusieurs sous-sols ont été inondés et des voitures prises dans la glace.

Or, sur Twitter, le chef intérimaire de l'opposition officielle à l'Hôtel de Ville rejette la responsabilité sur la ville-centre, « qui reporte les travaux sur cette conduite Saint-Joseph depuis deux ans ».

« La fuite s'est produite sur Saint-Joseph, qui était parfaitement déneigée quelques jours auparavant. Ensuite, ça s'est engouffré sur les rues Berri, Resther, Saint-Hubert, aussi des rues totalement déneigées », s'est défendu lundi matin le maire Ferrandez à Radio-Canada.

« Il a fallu trois heures cinquante à la Ville pour nous donner le plan de coupe de l'eau. Donc ça a coulé pendant huit heures avant qu'on puisse faire l'intervention [...] C'est ça le principal problème », ajoute-t-il.

Pendant ce temps, le boulevard Saint-Joseph est toujours partiellement fermé à la circulation ce matin entre les rues Resther et Saint-Denis.

Des policiers sont sur place depuis 7 h pour gérer la circulation et rediriger les voitures sur l'avenue Christophe-Colomb.

Les travaux pour réparer la conduite pourraient durer plusieurs jours.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter