NOUVELLES

Des inondations en Grèce et en Albanie forcent des centaines d'évacuations

01/02/2015 11:32 EST | Actualisé 03/04/2015 05:12 EDT

ATHÈNES, Grèce - Des crues subites causées par des pluies torrentielles ont frappé le nord-ouest de la Grèce et le sud de l'Albanie, forçant l'évacuation de centaines de personnes dimanche et détruisant un célèbre pont de pierre datant du 18e siècle.

Aucun décès n'a été rapporté.

La pluie a commencé samedi dans la province d'Epirus en Grève. Les autorités ont évacué quatre villages et plusieurs fermes isolées près de la ville d'Arta.

Dimanche, au moins quatre rivières, trois près d'Arta et une près de la frontière gréco-albanienne, avaient débordé de leur lit. Le pont Plaka s'est effondré.

Les problèmes les plus graves se trouvent dans la région d'Arta, a indiqué une porte-parole de la brigade des incendies. Il y a toutefois des inondations partout dans la province d'Epirus, et de forts vents et des inondations causent des problèmes partout à travers la Grèce.

Le premier ministre grec, Alexis Tsipras, se trouvait au centre de commandement de la brigade des incendies à Athènes. Il a demandé à des experts gouvernementaux de se rendre dans les régions inondées et d'inspecter les routes et les monuments à risque.

Dans le sud de l'Albanie, la pluie et la neige a fait déborder des rivières qui ont inondé des milliers d'acres de terrain, des centaines de maisons et de nombreuses routes.

La police et l'armée ont évacué des familles et du bétail dans les districts de Vlore, Fier, Gjirokaster et Berat, indiqué dimanche le ministre de l'Intérieur.

Plusieurs régions dans le sud du pays étaient sans électricité ni eau courante. La police a encouragé les résidents à annuler tous leurs déplacements. Des pluies encore plus intenses étaient prévues pour les prochains jours.

PLUS:pc