NOUVELLES

Un homme de London est accusé de s'être fait passer pour un policier

31/01/2015 02:26 EST | Actualisé 02/04/2015 05:12 EDT

LONDON, Ont. - Un résident de London, en Ontario, fait face à des accusations pour avoir équipé son véhicule de façon à ce qu'il ressemble à une voiture de patrouille et forcé plusieurs conducteurs à s'arrêter sous ce faux prétexte.

Des policiers de London ont aperçu jeudi soir une Dodge Charger 2007 quatre portes de couleur argent, semblable à celles utilisées par les forces de l'ordre, équipée d'une sirène et de lumière clignotants rouges et bleues. Ils ont décidé d'arrêter son conducteur, Terry Mertick, après avoir vu plusieurs véhicules se ranger sur l'accotement à sa demande.

M. Mertick est accusé de s'être faussement fait passer pour un officier de la paix. Il fait aussi face à une accusation de possession d'arme prohibée, car les policiers auraient découvert un couteau à cran d'arrêt dans son véhicule au moment de son arrestation. Il comparaîtra devant la Cour de London le 12 mars prochain.

PLUS:pc