NOUVELLES

Ukraine : les pourparlers de paix se sont achevées sans accord

31/01/2015 02:15 EST | Actualisé 31/01/2015 02:16 EST
ASSOCIATED PRESS
A man walks by a burned car and a piece of exploded Grad missile, outside an apartment building in Vostochniy district of Mariupol, Eastern Ukraine, Sunday, Jan. 25, 2015. Indiscriminate rocket fire slammed into a market, schools, homes and shops Saturday in Ukraine's southeastern city of Mariupol, killing at least 30 people, authorities said. The Ukrainian president called the blitz a terrorist attack and NATO and the U.S. demanded that Russia stop supporting the rebels. (AP Photo/Evgeniy Maloletka)

Les pourparlers de paix à Minsk concernant le conflit dans l'Est séparatiste prorusse de l'Ukraine n'ont débouché sur aucun accord, a déclaré l'émissaire de Kiev, l'ex-président ukrainien Léonid Koutchma, accusant les rebelles d'avoir sapé les discussions.

"Les consultations de Minsk sont un échec", a déclaré M. Koutchma à l'agence de presse Interfax-Ukraine en expliquant que les dirigeants des républiques séparatistes, qui avaient signé les précédents accords,  n'étaient pas venus à Minsk alors que leurs émissaires "ont refusé de discuter des mesures pour un cessez-le-feu immédiat et le retrait des armes lourdes". 

"La partie ukrainienne n'accepte aucun ultimatum", a-t-il poursuivi.

Les négociations entre le Groupe de contact composé de M. Koutchma, des représentants russes et de l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe), et les rebelles ont duré près de quatre heures dans la capitale bélarusse où avaient été signés les accords de paix en septembre, qui ont été très peu respectés.

Les séparatistes prorusses avaient menacé vendredi d'étendre leur offensive dans l'est de l'Ukraine en cas d'échec des négociations.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Rebelles pro-russes en Ukraine