NOUVELLES

Une traversée record en ballon du Pacifique touche à sa fin

30/01/2015 05:21 EST | Actualisé 30/01/2015 05:25 EST
ASSOCIATED PRESS
This May 26, 2011 image shows balloonist Troy Bradley inflating his son Bobby's new ultra-light hot air balloon at a launch site near Tome, N.M. At 9, Bobby Bradley will be the youngest trained pilot to fly solo in an ultra-light hot air balloon when he lifts off from a patch of desert in central New Mexico on June 4. (AP Photo/Susan Montoya Bryan)

Deux aéronautes partis du Japon en ballon il y a une semaine se rapprochaient vendredi de leur destination, le Mexique, une traversée épique de l'océan Pacifique qui leur a déjà valu deux records.

Troy Bradley, un Américain, et Leonid Tiukhtyaev, un Russe, ont franchi le cap des 8 465 kilomètres à bord de leur ballon, «Two Eagles», jeudi, battant ainsi le record de la plus grande distance parcourue à bord d'un ballon.

Puis, vendredi, ils ont battu le record du temps passé dans les airs, qui était de 137 heures, cinq minutes et 50 secondes. Ils devraient toucher terre dans la journée de samedi en Basse-Californie, au Mexique.

"La mission se déroule incroyablement bien jusqu'à présent. Nous avons d'excellentes conditions de vol", a indiqué Troy Bradley, dans une conversation par téléphone satellitaire mise en ligne sur le site de l'expédition.

Contenant 10 000 mètres cube d'hélium et capable de rester dans les airs pendant 10 jours, «Two Eagles» a pris son envol à Saga, dans le sud du Japon samedi et a survolé Tokyo de nuit avant de mettre le cap vers l'océan Pacifique.

Troy Bradley, 50 ans, et Leonid Tiukhtyaev, 58 ans, avaient initialement prévu de se poser près de la frontière canado-américaine. Mais ils ont finalement opté pour la Basse-Californie afin d'éviter un système de hautes pressions au large de la côte ouest américaine.

Le record de la plus grande distance jamais parcourue à bord d'un ballon a été établi en 1981, par «Double Eagle V», le premier ballon à gaz à traverser l'océan Pacifique.

Quant au record de durée, il avait été établi trois ans plus tôt, lorsque «Double Eagle II» a été le premier ballon à traverser l'Atlantique. Parti du Maine, il a terminé sa course dans une ferme à l'extérieur de Paris.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Guinness World Records 2015