NOUVELLES

Un 1er podium pour Mélissa Corbo à la Coupe du monde de sauts acrobatiques

30/01/2015 10:26 EST | Actualisé 01/04/2015 05:12 EDT

LAKE PLACID, États-Unis - Mélissa Corbo est montée sur un podium de la Coupe du monde de sauts acrobatiques pour une première fois en carrière, vendredi, quand elle a mis la main sur le bronze lors de la compétition de Lake Placid.

Corbo, qui est âgée de 24 ans et qui est originaire de Prévost, en est à sa première saison sur le circuit de la Coupe du monde et participait seulement à sa troisième compétition. Son meilleur résultat jusqu'ici avait été une 10e place, obtenue à Pékin en décembre dernier.

«Je n'ai pas vraiment de mots. C'est une super surprise. C'est une expérience dont je vais me rappeler toute ma vie», a-t-elle raconté après la cérémonie des médailles.

La Bélarusse Aliaksandra Ramanouskaya a remporté la compétition grâce à un pointage de 80,62 en super finale. La Russe Veronika Korsunova a décroché l'argent grâce à un score de 78,88. Corbo a suivi avec une note de 74,82. Les trois médaillées ont effectué le même saut en super finale, un double périlleux arrière avec un vrille dans la deuxième rotation.

Corbo a amélioré son sort à chaque étape de la compétition. Elle a terminé 11e lors des qualifications et cinquième en finale, avant de finalement conclure au troisième rang en super finale.

Elle est devenue la première Canadienne à monter sur un podium de la Coupe du monde de sauts acrobatiques depuis Veronika Bauer en 2008.

«C'est un beau début de cycle olympique, a déclaré Corbo. C'est encourageant. Ça va être un beau quatre ans. C'est une expérience que je mets dans ma poche et je vais maintenant construire là-dessus.»

La Lavalloise Sabrina Guérin a vu son parcours prendre fin lors des qualifications en vertu de sa 14e place. Seulement les 12 meilleures skieuses poursuivaient l'aventure.

Du côté des hommes, le Gatinois Olivier Rochon a signé une sixième position, son meilleur résultat jusqu'ici cette saison. Le lauréat du globe de cristal en 2012 effectue un retour à la compétition cette saison après avoir été sur la touche pendant 18 mois en raison d'une déchirure ligamentaire à un genou.

Rochon a connu des ennuis en super finale avec son triple périlleux arrière avec quatre vrilles, dont deux dans la dernière rotation, et il s'est contenté d'un score de 80,54.

«Il m'a manqué de hauteur, a admis l'athlète de 25 ans. Les conditions n'étaient pas faciles.»

L'Américain Mac Bohonnon a décroché l'or grâce à une note de 126,24 en super finale. Il a devancé de justesse les Chinois Hang Zhou (125,34) et Guangpu Qi (123,53).

Travis Gerrits, de Milton, en Ontario, a pris le 16e rang, lui qui a été éliminé lors des qualifications.

PLUS:pc