NOUVELLES

NFL: Goodell admet que 2014 a été difficile, tout en voyant des progrès

30/01/2015 06:56 EST | Actualisé 01/04/2015 05:12 EDT

PHOENIX, États-Unis - Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a dit que lui et sa ligue ont pris des mesures pour faire face aux faux pas dans des dossiers lourds qui ont fait la manchette en 2014, comme la violence conjugale, et qu'il est maintenant prêt à aller de l'avant.

«Au niveau organisationnel mais aussi au niveau personnel, l'année a été difficile, a dit Goodell vendredi, à l'occasion de la conférence de presse qu'il organise chaque année avant le Super Bowl. Cela dit, nous avons aussi fait de grands pas en avant, et je suis emballé à propos de l'avenir.»

Concédant qu'il y a eu une «multitude de défis», Goodell s'est fait demander s'il croyait qu'on devrait revoir son salaire à la baisse.

«Cette décision revient aux propriétaires», a t-il dit. Envisage t-il la possibilité de démissionner ou de perdre son poste?

«Non. Est-ce que ça vous surprend?, a dit Goodell. Nous avons tous fait beaucoup d'introspection, à commencer par moi. Et nous avons pris des mesures.»

Goodell a repoussé du revers de la main une question demandant s'il n'y a pas un conflit d'intérêt à payer ceux qui sont en charge des enquêtes soi-disant indépendantes, comme la gestion de l'affaire Ray Rice ou de celle en cours, sur les ballons dégonflés.

«Nous les avons placées dans les mains de gens à l'intégrité inébranlable», a dit Goodell. Puis, s'adressant directement au reporter, il a ajouté: «Il faut bien qu'ils soient payés par quelqu'un... à moins que vous soyez volontaire pour le faire, mais je ne pense pas que ça soit le cas.»

Rice est l'ancien demi offensif des Ravens qui a frappé celle qui est maintenant son épouse dans un ascenseur. Au départ, Goodell l'a suspendu pour deux matches. La suspension est devenue pour une période indéfinie après que TMZ ait diffusé la bande vidéo montrant le coup. Rice est allé en appel, puis un arbitre l'a réintégré.

Ce cas et d'autres de violence conjugale ou envers un enfant ont amené la NFL à élaborer une nouvelle politique sur le comportement personnel.

Goodell s'est aussi prononcé sur les sujets suivants:

— Tout déménagement à Los Angeles, qui n'a pas d'équipe dans la NFL depuis 1994, doit obtenir le feu vert des propriétaires. Goodell a aussi dit qu'aucune décision n'a été prise à l'effet de s'y réinstaller et qu'aucune équipe n'a été ciblée, pas plus qu'un stade.

— La NFL n'écarte pas d'inclure plus d'équipes en éliminatoires, mais il y a des résistances. Certains craignent de diminuer la valeur de la saison régulière et d'entrer en conflit avec la NCAA en janvier.

— La ligue va engager un chef de la direction des affaires médicales, qui va superviser les politiques du circuit liées à la santé.

PLUS:pc