BIEN-ÊTRE

Les conseils de Gwyneth Paltrow sur l'hygiène du vagin font bondir les médecins

29/01/2015 08:57 EST | Actualisé 30/01/2015 09:42 EST
Dan Steinberg/Invision/AP
Actress Gwyneth Paltrow attends the Academy of Motion Picture Arts and Sciences private luncheon and viewing of the "Hollywood Costume" exhibition at the Wilshire May Company building on Wednesday, Oct. 8, 2014 in Los Angeles. (Photo by Dan Steinberg/Invision/AP)

Si vous êtes Gwyneth Paltrow et que vous envoyez une newsletter à plus d'un million d'abonnés, vous êtes normalement responsables de ce que vous dites quand vous donnez des conseils. Cela ne semble pourtant pas être le cas pour l'actrice américaine de 42 ans, devenue gourou du bien-être avec son site Goop.

Dans la newsletter envoyée cette semaine, Gwyneth Paltrow vante les vertus d'un nouveau traitement intime pour les femmes, dont elle aurait elle-même bénéficié au Spa Tikkun de Santa Monica.

Selon le spa et selon ce que l'actrice écrit sur son site, le «V-Steam» (littéralement le V-vapeur) nettoie à l'aide d'une plante - l'armoise - pour «stimuler la production d'hormones pour maintenir la santé utérine», réguler les menstruations, améliorer la circulation, favoriser la digestion, etc.

Cela doit naturellement surprendre les femmes auxquelles les médecins ont déconseillé les douches vaginales - ce qui en définitive concerne absolument toutes les femmes.

«Les douches vaginales évacuent les bactéries qui sont naturellement présentes pour éviter les infections vaginales», a précisé le Beverly Whipple secrétaire général de l'Association mondiale pour la santé sexuelle sur le site duEveryday Health.

La vapeur et les plantes entraînent les mêmes riques, car ils peuvent déséquilibrer le pH (entre 3.8 et 4.5.) qui est important pour maintenir la santé vaginale.

L'armoise est généralement prescrite par des praticiens notamment pour des troubles digestifs, selon l'American Cancer Society. Mais il n'existe aucune preuve clinique qu'elle fonctionne.

Le Dr Jen Gunter gynécologue obstétricien a écrit sur son blogue cette semaine en référence au post de Gwyneth Paltrow.

«La vapeur n'est pas conseillée pour le vagin. La vapeur associée aux plantes n'est pas mieux si ce n'est pire. Et c'est sans conteste bien plus cher».

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.


How To Keep Your Vagina Healthy


Gwyneth Paltrow en quelques films


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter