NOUVELLES

Le PLC et le NPD enregistrent leur meilleur financement en dix ans

30/01/2015 10:11 EST | Actualisé 01/04/2015 05:12 EDT

OTTAWA - Les libéraux et les néo-démocrates fédéraux ont affiché leurs meilleurs résultats de financement en dix ans l'an dernier — grugeant significativement l'avance du Parti conservateur à l'approche d'élections générales.

Selon les chiffres d'Élections Canada, le Parti libéral du Canada (PLC) a engrangé 15,8 millions $, alors que le Nouveau Parti démocratique (NPD) a réussi à ramasser 9,5 millions $.

Le Parti conservateur du Canada (PCC) est tout de même arrivé à récolter 20,1 millions $ l'année dernière, son troisième meilleur résultat en dix ans. Le parti au pouvoir dépasse encore considérablement ses rivaux.

Les conservateurs remportent la bataille du financement depuis 2004, alors que le plafond des contributions personnelles aux partis politiques avait été fixé à 5000 $ par année. À l'époque, les dons des syndicats et des entreprises avaient aussi été considérablement restreints.

Le PCC avait encore abaissé le montant maximal à 1000 $ en 2007, interdisant désormais aux syndicats et aux entreprises de contribuer aux caisses électorales des partis.

Les libéraux et les néo-démocrates ont mis beaucoup d'efforts pour s'adapter au nouveau système de financement, prônant le versement de contributions modestes, par de nombreux donateurs.

Le financement du PLC a bondi depuis l'arrivée de Justin Trudeau à sa tête, il y a deux ans. En 2014, leurs dons ont grimpé de 40 pour cent par rapport à l'année précédente.

Le financement du NPD a quant à lui enregistré une augmentation de 15 pour cent et chez les conservateurs, le bond a été de 11 pour cent.

Les chiffres de l'année 2014 pourraient être ajustés quelque peu lorsque les partis rempliront leurs rapports financiers dans quelques mois.

PLUS:pc