NOUVELLES

Un Français proche des frères Kouachi arrêté avant les attaques est accusé

29/01/2015 09:59 EST | Actualisé 31/03/2015 05:12 EDT

PARIS - Les autorités françaises ont déposé des accusations préliminaires de terrorisme, jeudi, contre un Français rapatrié de la Bulgarie et lié aux hommes qui ont perpétré les terribles attaques en France plus tôt ce mois-ci.

Fritz-Joly Joachin sera en détention provisoire durant au moins quatre mois en l'attente d'enquêtes approfondies.

Fritz-Joly Joachin, 29 ans, a été arrêté le 1er janvier en vertu d'un mandat d'arrestation alors qu'il tentait d'entrer en Turquie par la Bulgarie. La police française affirme qu'il était associé aux frères Kouachi, qui ont perpétré les attaques contre les bureaux de l'hebdomadaire «Charlie Hebdo».

Il a été mis en examen pour «association de malfaiteurs en vue de préparer des actes de terrorisme» et pour avoir tenté de se joindre aux combattants extrémistes en Syrie.

Interrogé par des juges français, il a réfuté ces accusations et affirmé qu'il s'était rendu en Turquie pour des vacances et qu'un emploi l'attendait en France, a rapporté un responsable judiciaire qui a requis l'anonymat.

Le dossier contre Fritz-Joly Joachin est distinct de l'enquête sur les attaques contre «Charlie Hebdo» et une épicerie cachère de Paris, mais survient au moment où les autorités tentent de déterminer si les hommes armés étaient liés à un réseau terroriste.

PLUS:pc