BIEN-ÊTRE

Visiter Tokyo: les meilleures adresses

29/01/2015 03:44 EST | Actualisé 06/02/2015 11:39 EST
Cédric Lizotte

Tokyo est une des plus grandes villes au monde, les plus modernes, les plus fascinantes, les plus exotiques, mais aussi une des villes les plus occidentalisées de toute l'Asie. Les transports en commun sont incroyablement efficaces, les rues sont excessivement propres, et les Tokyoïtes sont merveilleusement polis! Et puisqu'il s'agit d'une ville démesurément grande et qu'il est certainement difficile de s'y retrouver, voici un court résumé des meilleures adresses, pour quand le temps presse!

Arrivée, 9 heures

Tokyo Narita est un aéroport moderne et simplement organisé. Ceux qui aiment acheter une carte SIM à chacune de leurs destinations pourraient être surpris: les réseaux, les lois et les téléphones intelligents en tant que tels sont très différents au Japon qu'ailleurs. Tout de même: NTT Docomo offre aux visiteurs une carte SIM, données seulement, de 1 gigaoctet sur 14 jours. Même chose pour les guichets automatiques: plusieurs refusent les cartes qui viennent de l'extérieur du Japon. Dirigez-vous aux guichets des grandes banques ou dans les dépanneurs 7-Eleven.

Pour rallier Tokyo, quatre options: l'autobus, à éviter à tout prix à cause des embouteillages; le taxi, aussi à éviter en plus du fait qu'il est extrêmement coûteux; le train JR, qui coûte 11 dollars et prend environ une heure et demi; et le shinkansen, train à grande vitesse, qui coûte environ 25 dollars et prend une demi-heure.

Midi

Avant de commencer à donner des indications, petite précision: à Tokyo, il n'y a pas d'adresses! Le quartier, le pâté de maison, le nom de l'édifice, l'étage où l'endroit se trouve et le nom de l'endroit sont précisément décrits, mais il n'y a pas de chiffre sur la porte. Il peut donc parfois être un dépaysant de s'y retrouver!

La bouffe, au Japon, c'est du sérieux. Les plats les plus connus sont évidemment le sushi et le ramen, deux excellentes options pour dîner. Aussi, ces deux plats sont relativement compliqués et méritent des articles à eux seuls! Nous en avons d'ailleurs deux sur le sujet, ici et ici. Aussi, le midi, attendez-vous à attendre en ligne pour manger aux restaurants suggérés ici. Si vous ne désirez pas attendre, rendez-vous à la troisième suggestion...

- Ramen: Consultez notre article sur le meilleur du ramen à Tokyo!

- Sushi: Consultez notre entrevue avec le chef Shinji Nagai qui nous enseigne comment manger le sushi!

Uohgashi Nihonichi Shimbashi Hibiyaguchi - 1-15-6 Shimbashi, Tokyo – rez-de-chaussée (Station métro/JR Shinbashi)

Au lunch, le sushi est souvent consommé dans de petits restaurants où les clients commandent, debout, ce qu'ils veulent manger, directement au chef, au bar. Un de ces endroits se nomme Uohgashi Nihonichi Shimbashi Hibiyaguchi (le nom anglais est également écrit sur l'enseigne, Standing Sushi Bar.) Notez que d'autres adresses de cette entreprise existent un peu partout à Tokyo.

- Les dépanneurs Lawson

Il y a des centaines de dépanneurs Lawson dans Tokyo et, croyez-le ou non, la bouffe qu'on y vend est de bonne qualité! Le riz est à l'honneur: des boules de riz et des triangles de riz sont farcis de différentes manières et recouverts d'une feuille de nori. dans le but de garder la feuille d'algues croustillante, elle est emballée individuellement. Vous devez déballer le paquet vous-même et remballer votre riz dans le nori! Des bento (boîtes à lunch comprenant plusieurs bouchées intéressantes) sont aussi en vente et préparées fraîchement.

Après-midi: tourisme

Tokyo est si immense qu'il est difficile de faire une sélection effective des attractions touristiques particulières à ne pas manquer. En fait, il est plus efficace de choisir un quartier et de le visiter. Les quartiers les plus fréquemment visités sont près des stations Shibuya, Roppongi, Asakusa, Shinjuku, Akihabara et Harajuku. Malgré tout, voici une liste d'attractions touristiques à ne pas manquer:

- Traverse Shibuya

En face de la station de métro Shibuya se trouve la traverse de piétons la plus achalandée au monde. Des millions de piétons passent cette intersection chaque jour. En plus de traverser avec tous les autres piétons, une succursale Starbucks se trouve d'un côté de l'intersection, et le salon au 2e étage de ce Starbucks est un excellent endroit d'où observer l'action.

style="float:

- Akihabara

Il s'agit de la Mecque des jeux vidéo, mangas, animés, mais aussi de l'électronique en général. À Akihabara, lorsque le soleil se couche, on ne s'en rend presque pas compte: d'immenses affiches publicitaires illuminées et des lumières scintillantes et clignotantes attirent le regard dans toutes les directions; de jeunes femmes habillées en tenue d'enfant tendent des pamphlets aux passants; des buildings d'une dizaine d'étages chacun proposent des bandes dessinées pour enfants et pour adultes – certaines extrêmement suggestives, d'autres amusantes, d'autres carrément bizarres – à chaque étage et dans chaque racoin; plusieurs pachinkos, ces immenses casinos sans croupiers où le son est tonitruant et l'odeur de cigarette omniprésente, sont disponibles à toute heure; des vendeurs de caméras et d'ordinateurs de seconde main proposent leur marchandise...

- Shinjuku

Il s'agit d'un des quartiers emblématiques de Tokyo. Un mois ne serait pas suffisant à explorer chacun de ses buildings, entreprises, magasins, bars. Là aussi, la station de métro/JR Shinjuku est tout simplement déconcertante. Le nombre de personnes qui y transite et les immenses buildings – le plus reconnaissable étant l'édifice du gouvernement municipal – qui entourent la station rendent l'endroit stupéfiant. Il s'agit aussi d'une destination de choix pour la gastronomie. Pour plus de détails sur ses restos, rendez-vous à la section suivante...

OÙ MANGER?

Les options où manger à Tokyo sont infinies. Il y a presque 100 000 restaurants à Tokyo. C'est à Tokyo que le guide Michelin a décerné le plus d'étoiles. Le directeur du guide Michelin, Jean-Luc Naret, a d'ailleurs déclaré Tokyo "la capitale mondiale de la gastronomie." Alors la question "où souper" peut devenir un débat corsé. Vous comprendrez que la liste ici n'est nullement exhaustive!

- Un Izakaya

Sanzo - 3 Chome−17−9 Higashiueno, Tokyo – sous-sol (station métro/JR Ueno)

Il ne s'agit pas d'un resto exceptionnel. Cette suggestion est plutôt incluse dans le but de vivre l'expérience authentique vécue par les Tokyoïtes. Il s'agit d'une petite izakaya traditionnelle située au sous-sol tout près de la station Ueno. Des hommes d'affaires mangent et boivent; bière en fût, saké et shochu+hoppy (une combinaison prisée à Tokyo) sont consommés en grandes quantités; tous fument des cigarettes et parlent fort; le prix est bon; le yakitori est excellent.

Pour le boeuf wagyu

Restaurant Hayama, 4 Chome-10-14 Ginza, Tokyo – sous-sol (station métro Ginza)

Ce restaurant traite le bœuf comme on traite le poisson. Lisez notre article complet sur le restaurant en question pour plus de détails!

Pour le yakitori et horumonyaki

Omoide Yokocho, 1 Chome-2 Nishishinjuku, Shinjuku-ku, Tōkyō-to 160-0023, Japan – (station métro/JR Shinjuku)

Omoide Yokocho, ce sont deux petites ruelles tout près des rails du JR, à deux pas de la station Shinjuku. Le yakitori, c'est du poulet embroché, mariné et grillé. Horumonyaki, littéralement traduit "hormones grillées", ce sont des abats marinés et grillés. À Omoide Yokocho, on peut manger et boire ce qui nous chante, dans de minuscules restaurants qui acceptent entre 6 et 12 clients entassés au bar. On y mange presqu'uniquement de la viande et on y boit presqu'uniquement de la bière et du shochu. D'ailleurs, recherchez les "Yokocho" en général: il y en a plusieurs à Tokyo et ces ruelles sont vraiment intéressantes!

Pour le tempura

Tempura Tsunahachi, 3 Chome-318 Shinjuku, Tokyo – rez-de-chaussée (station métro/JR Shinjuku)

Le tempura, autre classique de l'art culinaire japonais, est disponible dans toutes les formes imaginables. Un des endroits les plus connus et achalandés se trouve dans Shinjuku. Attention: il y aura une file, ils ne prennent pas de réservations, et n'essayez pas de prendre une photo de l'endroit, vous serez rabroué.

- Pour un petit luxe

Restaurant Makimura, 3 Chome-11-5 Minamioi, Shinagawa-ku, Tokyo – (station métro Omorikaigan)

Il est extrêmement difficile de choisir un endroit où manger à Tokyo. Cependant si vous avez un peu d'argent de côté, prenez une réservation à ce restaurant traditionnel japonais détenteur de trois étoiles Michelin. L'expérience en vaut la peine. N'oubliez pas de réserver longtemps d'avance.

OÙ SORTIR?

Au Japon, comme un peu partout en Asie, boire de l'alcool, ça se fait surtout lors d'un repas. C'est une des raisons principales pourquoi les repas durent si longtemps. Les izakayas sont prêtes à accepter leurs clients durant de longues heures. Certaines ont des plans où l'alcool est à prix réduit entre telle ou telle heure; d'autres ont des prix plus bas mais un prix à l'entrée. Informez-vous avant de vous assoir.

Aussi, il n'est pas nécessaire d'entrer dans un bar ou un club pour apprécier Tokyo la nuit. Il s'agit d'une ville qui ne fait que s'embellir lorsque l'obscurité descend sur elle. Les quartiers comme Shibuya, Shinjuku, Akihabara et Ginza sont tout simplement spectaculaires la nuit tombée et une longue ballade dans les rues de ces quartiers peut tout à fait être plus enchanteresse que de visiter un débit de boisson.

Attention: lorsque le métro ferme (minuit) et que le JR cesse ses opérations (minuit et demi), les seules options de transport dans toute la ville sont les taxis, qui peuvent être très dispendieux!

- Golden Gai - 1 Chome-1 Kabukichō, Tokyo

Il s'agit d'un classique tokyoïte: de minuscules bars entassés les uns sur les autres servent des alcools à des prix exorbitants aux touristes comme à certains locaux. La majorité des bars demandent un frais d'entrée seulement aux Japonais et les alcools sont très chers, mais l'expérience est évidemment unique au monde et vaut le détour.

- Roppongi

C'est le quartier "chaud" de Tokyo, si on peut l'appeler ainsi. Les clubs et les bars s'y succèdent. Il s'agit d'un des seuls quartiers qui reste animé après minuit, surtout la fin de semaine.

- Trump Room - 1-12-14 Jinnan, Shibuya-ku, Tokyo – 4e étage (station métro/JR Shibuya)

Le bar le plus rococo du monde. Mi-club, mi-bar, cet endroit a tout pour plaire. La quantité de chandeliers et de têtes d'animaux empaillées vous surprendra.

- Les karaokés

Parce qu'à Rome, fais comme les Romains...

LIRE AUSSI SUR GUIDE HABITATION

Acheter un garage avec son condo?

Devimco: voir grand et différent

Les vendeurs de condos neufs ne sont pas tous des courtiers

INOLTRE SU HUFFPOST

Tokyo: les bonnes adresses