NOUVELLES

Tiger Woods en arrache à son retour à la compétition à l'Omnium de Phoenix

29/01/2015 08:41 EST | Actualisé 31/03/2015 05:12 EDT

SCOTTSDALE, États-Unis - À son premier tournoi en 2015, Tiger Woods a connu des ennuis avec ses approches et a atteint seulement trois verts en coups réglementaires lors du premier neuf, en route vers une ronde de 73 (plus-2).

Woods se retrouve déjà à neuf coups de la tête à l'Omnium de Phoenix — et en danger de ne pas respecter le seuil de qualification.

Ryan Palmer s'est installé au sommet du tableau des meneurs grâce à cinq oiselets et un aigle lors d'une ronde de 64. Il devance Keegan Bradley, Bubba Watson et Daniel Berger par un coup. Berger n'a toutefois pas eu le temps de compléter sa ronde puisque les activités ont été interrompues en fin de journée en raison de la noirceur.

À son deuxième tournoi depuis qu'il a raté sa qualification pour les rondes du week-end au Championnat de la PGA en août dernier, Woods a commis trois bogueys et un double bogueys contre un oiselet lors de son premier neuf, avant de se racheter avec un score cumulatif de moins-2 sur le neuf de retour.

Woods compte sur un nouvel instructeur et a pris du temps pour soigner son dos. Les attentes sont donc moins élevées ce week-end pour celui qui a accumulé 79 victoires sur le circuit de la PGA.

À sa première participation à l'Omnium de Phoenix depuis 2001, Woods a provoqué plus de grognements que d'applaudissements de la part de la foule la plus énergique de la PGA.

Graham DeLaet, de Weyburn, en Saskatchewan, a remis une carte de 67 et il se retrouve à égalité au neuvième rang. Cory Renfrew, de Victoria, se retrouvait à égalité au 42e échelon à moins-1 avec un trou à compléter. David Hearn, de Brantford, en Ontario, Mike Weir, de Bright's Grove, en Ontario, et Nick Taylor, d'Abbotsford, en Colombie-Britannique, ont tous joué la normale (71) et ils se retrouvaient au sein d'un groupe à égalité au 65e rang.

Adam Hadwin, d'Abbotsford, se retrouvait à plus-5 après 16 trous.

PLUS:pc