NOUVELLES

Super Bowl: les pubs américaines à la télé canadienne dès 2017

29/01/2015 10:12 EST | Actualisé 29/01/2015 10:14 EST
ASSOCIATED PRESS
Seattle Seahawks fans celebrate after overtime of the NFL football NFC Championship game against the Green Bay Packers Sunday, Jan. 18, 2015, in Seattle. The Seahawks won 28-22 to advance to Super Bowl XLIX. (AP Photo/Ted S. Warren)

Les amateurs de football du Canada pourront visionner les publicités américaines en direct à la télévision à compter du Super Bowl de janvier 2017. Le CRTC interdira la substitution simultanée lors de la présentation du Super Bowl, à compter de cette date, en raison des nombreuses plaintes reçues lors de la diffusion de ce grand rendez-vous télévisuel.

« Les téléspectateurs ne l'apprécient pas en particulier [...] lors de grandes émissions diffusées en direct comme le Super Bowl » vient d'affirmer Jean-Pierre Blais, le président du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), lors d'un discours devant la chambre de commerce de London. « C'est l'une des périodes les plus achalandées de l'année en ce qui concerne les plaintes que nous recevons »

Les publicités du Super Bowl 2015


Le CRTC estime que la substitution simultanée comporte trop d'inconvénients pour les téléspectateurs. Ces derniers souhaitent notamment pouvoir visionner les publicités américaines - souvent conçues spécialement pour l'occasion - lors du match de la finale du circuit professionnel américain de football, la National football league (NFL).

La mauvaise synchronisation du remplacement temporaire de la diffusion en direct par le signal local irrite également les amateurs de football qui ratent plusieurs jeux-clés lors de la retransmission de l'ultime match de la NFL.

LIRE AUSSI:

» Le Super Bowl 2015 pour les nuls

» Les publicités du Super Bowl 2015 (VIDÉOS)

» Katy Perry à la mi-temps: à quoi s'attendre? (VIDÉOS)

» PHOTOS: Les cheerleaders du Super Bowl 2015

» Jugée trop cruelle, la pub de GoDaddy ne sera pas diffusée (VIDÉO)

D'ici là, le Conseil lance un avertissement aux radiodiffuseurs : les erreurs importantes lors de la substitution ne seront plus tolérées. « Si un radiodiffuseur canadien retourne à une partie de la NFL avec du retard, prévient le président du CRTC, faisant en sorte que les téléspectateurs ont manqué un jeu, il pourrait avoir à accorder un rabais aux téléspectateurs . » Si les erreurs se répètent, une station pourrait perdre son privilège de substitution simultanée.

La substitution simultanée permet aux radiodiffuseurs locaux de retransmettre le signal d'une autre chaîne et d'interrompre la diffusion de ce signal afin de diffuser des publicités locales. Cette situation permet aux diffuseurs canadiens de vendre des publicités locales - un marché de 250 millions de dollars annuellement au pays - afin de financer leurs activités.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les cheerleaders du Super Bowl 2015