NOUVELLES

Les accidents d'oléoducs sont en hausse persistante depuis 2009 aux États-Unis

29/01/2015 06:44 EST | Actualisé 31/03/2015 05:12 EDT

BILLINGS, États-Unis - Alors que le Congrès américain exhorte l'administration Obama à approuver le projet canadien Keystone XL, des données gouvernementales montrent que les accidents d'oléoducs sont de plus en plus fréquents aux États-Unis.

Un examen mené par l'Associated Press indique que le nombre d'accidents a connu une croissance persistante depuis 2009, renversant une période de déclin d'une décennie.

L'oléoduc Keystone XL de TransCanada (TSX:TRP) partirait de l'Alberta pour se rendre jusqu'aux raffineries du golfe du Mexique, passant près de l'endroit où environ 115 000 litres de pétrole brut se sont déversés dans la rivière Yellowstone, au Montana, plus tôt ce mois-ci.

Après que le Sénat américain eut approuvé jeudi le projet Keystone, la sénatrice Maria Cantwell, de l'État de Washington, a souligné l'augmentation des déversements en appelant M. Obama à opposer son veto à la construction de l'oléoduc.

Partisane de Keystone, la sénatrice démocrate Heidi Heitkamp, du Dakota du Nord, a fait valoir que sa construction était préférable à l'usage d'oléoducs plus anciens.

PLUS:pc