NOUVELLES

La disparition du vol MH370 était un accident, selon les enquêteurs malaisiens

29/01/2015 08:50 EST | Actualisé 31/03/2015 05:12 EDT

KUALA LUMPUR, Malaisie - La disparition du vol 370 du transporteur aérien Malaysia Airlines est attribuable à un accident, ont déclaré jeudi les autorités malaisiennes.

Cette déclaration permet aux responsables de s'acquitter d'une obligation juridique et facilitera les demandes de compensation formulées par les familles des victimes.

Aucune trace n'a jamais été retrouvée de l'appareil qui est disparu le 8 mars 2014, lors d'un vol entre Kuala Lumpur et Pékin, avec 239 personnes à son bord.

Le chef de l'aviation civile malaisienne, Azharuddin Abdoul Rahman, a ajouté que les recherches pour élucider le sort de l'appareil «demeurent une priorité».

Le ministre malaisien des Transports, Liow Tiong Lai, a précisé que l'annonce avait été approuvée par les gouvernements de la Malaisie, de la Chine et de l'Australie, de manière «à permettre aux familles d'aller de l'avant».

«Cette annonce n'a aucun impact sur les opérations de recherche. Les recherches pour retrouver (le vol) MH370 continueront», a-t-il dit.

M. Azharuddin a assuré que la Malaisie, la Chine et l'Australie avaient tout mis en oeuvre pour retrouver l'avion, qui s'est probablement abîmé dans le sud de l'océan Indien, au large des côtes de l'Australie. Les recherches ont repris en octobre avec de l'équipement plus sophistiqué, après une pause de quatre mois.

Il a conclu en disant que rien ne permet pour l'instant de spéculer sur les causes de cet accident.

«En ce moment, aucune preuve ne vient appuyer les spéculations quant à la cause de l'accident, a-t-il dit. Cette déclaration ne signifie aucunement que c'est la fin.»

Un rapport intérimaire détaillant les progrès de l'enquête est attendu le 7 mars.

PLUS:pc