NOUVELLES

La Bourse de Toronto clôture sans grand changement

29/01/2015 06:06 EST | Actualisé 31/03/2015 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en légère hausse jeudi, au terme d'une séance volatile qui a vu les secteurs liés aux ressources naturelles perdre de nouvelles plumes.

L'indice composé S&P/TSX, qui accusait plus tôt dans la séance un recul de 210 points, a terminé sur un gain de 33,08 points, à 14 635,96 points.

Le dollar canadien a poursuivi son déclin dans la foulée de l'annonce faite mercredi par la Réserve fédérale des États-Unis, qui donne l'impression de vouloir commencer à hausser ses taux d'intérêt vers le milieu de l'année. Le huard a perdu 0,57 cent US à 79,3 cents US, son plus faible niveau depuis mars 2009. Il avait plongé mercredi de trois quarts de cent US.

Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a gagné 225,48 points à 17 416,85 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a pris 19,09 points à 2021,25 points et que l'indice composé du Nasdaq a grimpé de 45,42 points à 4683,41 points.

Le cours du pétrole a légèrement avancé jeudi, après avoir plongé de près de 2 $ US mercredi, après la publication de données montrant que les réserves américaines de brut se trouvaient toujours à un sommet de 80 ans. Le prix du baril a avancé jeudi de 8 cents US à 44,53 $ US à la Bourse des matières premières de New York, tandis que le secteur torontois de l'énergie a reculé de 1,1 pour cent.

Un des titres les plus touchés a été celui de Canadian Oil Sands. La société a fait passer son dividende trimestriel de 35 cents par action à 5 cents par action, expliquant qu'elle voulait conserver de l'argent pour tenter de s'ajuster au plongeon du cours du pétrole. Celui-ci a effacé 55 pour cent depuis l'été dernier.

Canadian Oil Sands avait indiqué au début janvier qu'une réduction de dividende était dans les cartes, mais à l'époque, elle évoquait une diminution à 20 cents par action. Après la fermeture des marchés jeudi, elle a précisé ses intentions, faisant valoir que les perspectives pour le pétrole s'étaient davantage détériorées. Les opérations sur son action avaient été interrompues en après-midi, alors qu'elle affichait un recul de 50 cents, soit 7,1 pour cent, à 6,51 $.

Le secteur des métaux et minerais diversifiés du TSX a échappé 1,65 pour cent, pendant que le cours du cuivre perdait 3 cents US à 2,44 $ US la livre à New York.

Le cours du lingot d'or a plongé alors que les investisseurs évaluaient la probabilité que la banque centrale américaine hausse ses taux dès le mois de juin, plongeant de 31,30 $ US à 1255,90 $ US l'once à New York. Le secteur aurifère torontois a effacé 0,6 pour cent.

Outre les secteurs liés aux ressources naturelles, certains groupes d'actions ont avancé jeudi. Le secteur des technologies a pris 2,1 pour cent, tandis que celui des biens de consommation de base a progressé de 1,9 pour cent.

PLUS:pc