NOUVELLES

Ebola: les militaires canadiens poursuivent leur mission malgré la baisse de cas

29/01/2015 08:59 EST | Actualisé 31/03/2015 05:12 EDT

TORONTO - Une équipe militaire canadienne déployée en Afrique de l'Ouest continue de s'appliquer à lutter contre l'Ebola, malgré la baisse du nombre de cas.

Le lieutenant-colonel Gary O'Neil indiquait jeudi que la clinique en Sierra Leone où des Canadiens travaillent n'avait qu'un patient soupçonné d'être infecté, mais qu'elle s'attendait à en accueillir d'autres dans la journée.

L'équipe canadienne, qui a commencé à travailler à la clinique de Kerry Town le 26 décembre, a vu un total de 36 cas soupçonnés et confirmés depuis le début de leur mission. Mais le nombre de cas décroît depuis janvier, ajoute M. O'Neil.

L'Opération Sirona, telle qu'elle se nomme, prévoit que des Canadiens travailleront à la clinique en Sierra Leone jusqu'à la fin juin.

L'équipe compte 37 employés de soutien et professionnels de la santé, dont la plupart des membres sont basés à Petawawa, en Ontario. Elle pourrait être remplacée par un autre groupe à la fin février. Une troisième équipe de rotation devrait aussi prendre le relais. Chaque équipe reste 56 jours en Afrique.

La mission pourrait toutefois s'achever d'avance, croit le lieutenant-colonel, si le taux d'Ebola a assez diminué. Le lieutenant-colonel ne veut toutefois pas s'avancer trop tôt sur la possibilité que la troisième équipe ne soit pas envoyée.

«Je pense que nous ne voulons pas prendre trop d'avance et nous voulons nous assurer que l'Ebola est complètement éradiqué», a-t-il fait valoir.

L'Organisation mondiale de la Santé affirme qu'il y a eu 22 092 cas d'Ebola depuis le début de l'épidémie, et 8810 morts. Jeudi, elle a annoncé que, pour la première fois depuis la fin juin, il y avait eu moins que 100 nouveaux cas confirmés en une semaine, durant la semaine se terminant le 25 janvier.

PLUS:pc