DIVERTISSEMENT

Décès de l'auteure Colleen McCullough de «Les oiseaux se cachent pour mourir»

29/01/2015 07:59 EST | Actualisé 31/03/2015 05:12 EDT
Ulf Andersen via Getty Images
PARIS, FRANCE - APRIL 20. Australian writer Colleen McCullough during portrait session held on april 20, 1997 in hotel room in Paris, France. (Photo by Ulf Andersen/Getty Images)

NORFOLK ISLAND, Norfolk Island - L'auteure australienne à succès Colleen McCullough, dont le roman «Les oiseaux se cachent pour mourir» («The Thorn Birds»), s'est écoulé à 30 millions d'exemplaires à travers le monde, est décédée, jeudi, à 77 ans des suites d'une longue maladie.

La directrice de Harper Collins Australia Shona Martyn a indiqué par communiqué que l'écrivaine avait continué de produire ses livres, malgré des problèmes de santé et de vision, avec l'aide d'un enregistreur.

Colleen McCullough a écrit 25 romans au cours de sa carrière. Son plus récent, «Bittersweet», est paru en 2013.

Son premier roman, «Tim», a été publié en 1974.

Son deuxième, «Les oiseaux se cachent pour mourir», publié en 1977, a été adapté pour la télévision en 1983, dans une minisérie mettant en vedette Richard Chamberlain, Rachel Ward et Christopher Plummer. Le mélodrame racontant le choix déchirant que doit faire un prêtre entre l'Église et l'amour a remporté quatre prix aux Golden Globes.

Au cours des années 1980, elle a écrit des histoires d'amour, notamment «Un autre nom pour l'amour» («An Indecent Obsession») et «Les dames de Missalonghi» («The Ladies of Missalonghi»).

Sa saga historique en sept tomes, «Les maîtres de Rome» («Masters of Rome»), a été publiée entre 1990 et 2007.

Colleen McCullough est née dans la ville de Wellington, dans l'État australien de la Nouvelle-Galles du Sud, le 1er juin 1937. Sa famille a déménagé dans la capitale de l'État, Sydney, où elle a étudié en médecine jusqu'à ce qu'elle découvre qu'elle était allergique au savon antiseptique utilisé par les chirurgiens.

Elle a donc entamé des études en neurosciences et a passé les 10 années suivantes comme chercheuse à l'école de médecine de Yale, aux États-Unis. Elle a également mis sur pied le département de neurophysiologie de l'hôpital Royal North Shore de Sydney.

Elle a vécu comme écrivaine aux États-Unis et à Londres avant de s'établir sur la petite île isolée de Norfolk située dans l'océan Pacifique à environ 2000 kilomètres à l'est de Brisbane.

En 1983, elle a épousé Ric Robinson, qu'elle laisse dans le deuil.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ils sont décédés en 2015