NOUVELLES

Collie met un terme aux rumeurs qui l'envoyaient à Montréal, se joint aux Lions

29/01/2015 05:36 EST | Actualisé 31/03/2015 05:12 EDT

VANCOUVER - Austin Collie a fait son choix, et il ne se joindra finalement pas aux Alouettes de Montréal.

L'ex-receveur de la NFL a accepté une offre de contrat des Lions de la Colombie-Britannique, a confirmé l'organisation par l'entremise d'un communiqué sur son site Internet.

«Je suis heureux de me joindre aux Lions et j'ai hâte de jouer dans la LCF, a confié Collie de sa résidence à Salt Lake City. Le jeu ouvert qui prévaut dans la Ligue canadienne de football et la passion des partisans promettent de rendre l'expérience très intéressante.»

Cette embauche vient donc mettre un terme aux rumeurs persistantes qui circulaient depuis quelques jours à Montréal à l'effet que Collie se joindrait aux Oiseaux. Mercredi, lors de la conférence de presse annonçant la mise sous contrat du demi inséré étoile S.J. Green pour trois saisons, le président et chef de la direction des Alouettes Mark Weightman avait assuré qu'«il n'y a rien de fondé là-dedans».

Collie a passé cinq saisons dans la NFL après avoir été repêché au 127e échelon en 2009 par les Colts d'Indianapolis en provenance de l'Université Brigham Young — la même que Ben Cahoon. À sa saison recrue, il a capté 60 passes pour des gains de 676 verges et est devenu, au passage, l'une des cibles favorites du quart étoile Peyton Manning.

Au total, Collie a disputé 42 matchs en quatre saisons avec les Colts, couronnant son séjour avec 173 attrapés, 1845 verges de gains et 16 touchés. Il s'est entendu avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre en 2013 et a participé à sept matchs, captant six passes pour 63 verges.

«Austin a une impressionnante feuille de route et ajoutera de la profondeur, de la vitesse et de l'expérience à notre formation, a déclaré le vice-président aux opérations football et directeur général des Lions Wally Buono. C'est un joueur spectaculaire qui exaltera nos partisans cette saison.»

Collie, qui est né à Hamilton, en Ontario, sera considéré comme un joueur canadien en vertu de la nouvelle convention collective de la LCF qui a été adoptée l'an dernier.

PLUS:pc