NOUVELLES

Canadian Oil Sands coupe son dividende de façon plus marquée que prévu

29/01/2015 05:21 EST | Actualisé 31/03/2015 05:12 EDT

CALGARY - Canadian Oil Sands (TSX:COS), dont les actifs se résument essentiellement au projet de sables bitumineux Syncrude Canada, en Alberta, réduit son dividende trimestriel de 30 cents, le faisant passer à 5 cents par action, alors que les perspectives du cours du pétrole se détériorent.

En décembre, Canadian Oil Sands avait affirmé qu'elle réduirait son dividende trimestriel à 20 cents dans le but de maintenir l'équilibre de ses finances, mais le portrait s'est assombri depuis ce temps.

À ce moment, les prix du pétrole tournaient autour de 67 $ US le baril. Jeudi, le pétrole brut pour livraison en mars clôturait à 44,53 $ US.

En décembre, Canadian Oil Sands établissait ses perspectives en fonction de cours du pétrole à 75 $ US cette année. L'entreprise table désormais sur un prix de 55 $ US le baril.

Les prix du pétrole brut à New York se sont maintenus sous les 50 $ US le baril pour la plupart du mois de janvier, un recul majeur par rapport au niveau supérieur à 107 $ US atteint en juin dernier.

Canadian Oil Sands compte une participation de 37 pour cent dans le projet Syncrude, une opération minière imposante au nord de Fort McMurray, en Alberta. Étant donné que sa participation dans Syncrude est pratiquement son seul actif, l'entreprise est particulièrement vulnérable aux mouvements des cours du pétrole brut.

Les autres partenaires dans Syncrude incluent Imperial Oil (TSX:IMO), Suncor (TSX:SU) et les sociétés chinoises CNOOC et Sinopec, de même que Mocal Energy et Murphy Oil.

Les échanges d'actions de Canadian Oil Sands ont été suspendus à la Bourse de Toronto, jeudi après-midi. Le titre était en recul d'environ sept pour cent, à 6,51 $.

Canadian Oil Sands s'attend à ce que la production de Syncrude se situe entre 95 millions et 110 millions de barils en 2015 — des perspectives inchangées par rapport à la mise à jour précédente.

PLUS:pc