NOUVELLES

Une nouvelle baisse du cours du pétrole fait chuter la Bourse de Toronto

28/01/2015 04:51 EST | Actualisé 30/03/2015 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en forte baisse mercredi, les titres du secteur de l'énergie ayant été victimes d'un important désinvestissement pendant que le prix du pétrole clôturait sous la barre des 45 $ US le baril.

Les pertes se sont accentuées en milieu d'après-midi, après la publication du plus récent communiqué de la Réserve fédérale des États-Unis sur sa politique monétaire.

L'indice composé S&P/TSX a retraité de 231 points pour terminer la séance à 14 602,88 points. Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,75 cent US à 79,87 cents US.

Jusqu'à récemment, les économistes s'attendaient majoritairement à ce que la banque centrale américaine hausse son principal taux d'intérêt vers le milieu de 2015, mais plusieurs commencent à se demander si cela n'aura pas lieu plus tard.

La Fed a indiqué mercredi qu'elle resterait «patiente» par rapport à sa décision de hausser les taux, mais elle a aussi noté que l'activité économique affichait une croissance solide.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a échappé 195,84 points à 17 191,37 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a cédé 27,39 points à 2002,16 points et que l'indice composé du Nasdaq a perdu 43,51 points à 4637,99 points.

Le cours du pétrole brut a plongé de 1,78 $ US à 44,45 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York, son plus faible cours de fermeture depuis le début mars 2009. Les États-Unis ont annoncé mercredi que leurs réserves de pétrole avaient grimpé davantage que prévu au cours de la dernière semaine.

Les prix du brut ont plongé d'environ 55 pour cent par rapport à leurs sommets de l'été dernier, essentiellement en raison d'une surabondance de l'offre sur les marchés mondiaux.

Le secteur de l'énergie du parquet torontois a échappé mercredi 4,85 pour cent. L'action de Cenovus Energy (TSX:CVE) a notamment perdu 1,73 $ à 22,94 $ après que la société eut réduit son budget de dépenses en immobilisations pour 2015 en raison de la chute du cours du brut. Ses dépenses pour 2015 devraient maintenant être inférieures d'au moins 15 pour cent à celles de l'année dernière.

Le secteur aurifère a retraité de trois pour cent pendant que le cours du lingot d'or effaçait 5,80 $ US à 1285,90 $ US l'once à New York.

Le prix du cuivre a avancé de 2 cents US à 2,48 $ US la livre, tandis que le secteur torontois des métaux et minerais diversifiés abandonnait 1,5 pour cent.

Le Canadien National (TSX:CNR) a vu son action perdre mercredi 1,13 $ à 84,03 $, même si le transporteur ferroviaire a dévoilé mardi, après la fermeture des marchés, un bénéfice trimestriel en hausse de 33 pour cent à 844 millions $, ce qui s'est avéré supérieur aux attentes des analystes. Ses revenus ont aussi progressé de 17 pour cent à 3,2 milliards $, soit davantage que ce qu'avaient prévu les analystes. Finalement, le CN a augmenté son dividende trimestriel de 25 pour cent à 1,25 $ par action.

Le Groupe CGI (TSX:GIB.A) a pour sa part dévoilé mercredi matin un bénéfice de 236,3 millions $ et des flux de trésorerie en forte hausse par rapport à l'an dernier, et son action a avancé de 1,49 $ à 48,41 $.

PLUS:pc