NOUVELLES

Une famille veut que le tueur en série Robert Pickton soit à nouveau accusé

28/01/2015 10:13 EST | Actualisé 30/03/2015 05:12 EDT

VANCOUVER - La mère d'une femme dont l'ADN a été retrouvé sur la propriété de Robert Pickton estime que de nouvelles preuves devraient permettre le dépôt d'une accusation de meurtre additionnelle contre le tueur en série.

La fille de Michele Pineault, Stephanie Lane, a été vue pour la dernière fois en 1997 et des fragments de son corps ont été retrouvés plus tard sur la propriété. Pickton n'a cependant jamais été accusé dans cette affaire.

Mme Pineault dit qu'on avait soutenu à cette époque que l'ADN ne suffisait pas pour déposer une accusation de meurtre.

L'automne dernier, Mme Pineault a cependant appris que deux fragments d'os étaient entreposés depuis des années et que cette nouvelle preuve devrait suffire à faire porter des accusations.

Pickton a été reconnu coupable de six meurtres. Vingt autres accusations ont été abandonnées et six autres cas, dont celui de Mme Lane, n'ont jamais mené à des accusations.

La Couronne avait laissé tomber les accusations parce que Pickton avait déjà reçu, lors de son premier procès, la peine la plus lourde prévue par la loi.

PLUS:pc